Accueil > Le P’tit Usania > 2012 > 171 - Novembre 2012 > 171.4 - J.N.S.I. 2012

171.4 - J.N.S.I. 2012

Jean-Michel GUYOT

jeudi 1er novembre 2012, par Bertrand

<span
style='font-family:"Comic Sans MS";mso-bidi-font-family:"Comic Sans MS"'>Samedi
6 octobre, François et moi sommes sur le pavé de la rue Sainte-Catherine dès le
matin pour la Journée
nationale de la sécurité intérieure. Officiellement le Spéléo-secours 54 est
absent à cause d’un problème de transmission d’informations.

<span
style='font-family:"Comic Sans MS";mso-bidi-font-family:"Comic Sans MS"'>Après
avoir salué tous les copains, un petit-déjeuner nous fera du bien.

<span
style='font-family:"Comic Sans MS";mso-bidi-font-family:"Comic Sans MS"'>Nous
alternons nos prestations de représentation spéléologique entre le stand de <st1:PersonName
ProductID="la Pépinière" w:st="on">la Pépinière où sont
Daniel, Jean-Baptiste et Michel dans le cadre de <st1:PersonName
ProductID="la Journée" w:st="on">la Journée nancéienne des
associations et ici pour la J.N.S.I.
C’est une belle journée ensoleillée, chaude et radieuse qui va se dérouler pour
toutes ces associations rassemblées dans le but de se faire connaître.

<span
style='font-family:"Comic Sans MS";mso-bidi-font-family:"Comic Sans MS"'>Comme
à midi sur le stand du club à la
J.N
.A., ils n’ont que deux plateaux pour trois, nous allons
manger à la préfecture. On s’est fait jeter, car le Spéléo-secours n’était pas
inscrit... Qu’à cela ne tienne, on se fait un petit restaurant à proximité.
Merci à Daniel de nous rembourser ces frais imprévus (je plaisante ;-)

<span
style='font-family:"Comic Sans MS";mso-bidi-font-family:"Comic Sans MS"'>En
début d’après-midi, nous saluons les autorités, de passage sur tous les stands.

<span
style='font-family:"Comic Sans MS";mso-bidi-font-family:"Comic Sans MS"'>Le
présentateur de la
Prévention
routière a la gentillesse de parler du
Spéléo-secours en nous voyant. Il faut dire que c’était difficile de ne pas
nous voir...

"Comic Sans MS"'>À 18 heures, lorsqu’il a fallu remballer notre stand
« virtuel », nous avons eu juste à mettre les mains dans les poches
et c’était fait. À l’année prochaine peut-être avec une activité sur cordes,
car les pompiers n’ont rien fait dans le genre.