Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne
Accueil du site > Le P’tit Usania > 2009 > 129 - Mai 2009 > 129.4 - Un petit détour par l’Ardèche

129.4 - Un petit détour par l’Ardèche

Sabine Vejux-Martin

Après une semaine de spéléo dans le Vaucluse, avec Martial, Cécile, David et moi, nous décidons de terminer nos vacances en Ardèche afin d’y rejoindre les spéléos du CDS 57.

Nous partons du Vaucluse, vers 09 h 30 et direction de PRADONS où ceux-ci sont déjà installés depuis vendredi et pour certains depuis jeudi.


Samedi 11 avril 2009.

Nous arrivons au camping vers 13 heures. Arrivé au camping nous rencontrons Dominique, Juju et Stéph ainsi que Samba et Koumiout (désolé pour l’orthographe) prêts à partir visiter une brocante. Dominique nous indique où se trouve la salle commune. Et après notre rencontre avec le gérant du camping, nous nous installons. Ou plus précisément, Martial installe son camping-car.

Après un petit repas, Martial et Cécile partent repérer un siphon à Bourg Saint Andéol.

David, Chouba (chien de Dan et Virginie – que de chienchiens !) et moi, partons marcher 2 bonnes heures au bord de l’Ardèche. On y rencontre quelques kayakistes allemands.

Au retour de notre promenade, direction la salle commune où pas mal de spéléos sont revenus de leurs sorties (spéléo ou pas). Après les retrouvailles, on s’installe pour l’apéritif et ensuite derrière un bon repas préparé par d’excellents cordons bleus.

Entre temps, David et moi avons trouvé de quoi dormir dans des bungalows. Car sous tente et sous la pluie, ce n’est pas vraiment top. David sera installé chez Jean Marie et Marie Jo TOUSSAINT et moi chez Patrick CASTAGNE et sa petite famille.

Le programme du lendemain sera l’Aven du Marteau pour David et moi et une plongée pour Martial et Cécile.


Dimanche 12 avril 2009.

Descente vers 10 h 30 et sortie vers 14 heures.

Le départ est plus où moins agité. Entre ceux qui ne viennent plus ou ceux qui se rajoutent. Après tout, c’est les vacances. On fait ce que l’on veut. Et c’est ça qui est bien.

David prépare un kit afin de terminer l’équipement afin que nous puissions aller jusqu’au fonds. Delphine et moi, préparons un kit bouffe avec des barres de céréales. Pas la peine de prendre trop de nourriture car l’aven du Marteau n’est pas trop profond et le temps passé sous terre ne durera pas toute la journée.

Une fois l’équipe au complet (Do, Jérôme, Fanny, Philippe, Delphine, Régis, David et moi) nous partons direction Vallon Pont D’Arc.



Une fois équipée, direction l’aven du Marteau où une petite marche d’approche d’une vingtaine de minutes nous attend. Ca change du Vaucluse où les entrées des

grottes sont dans le village. Mais un peu de marche, ne fait pas de mal.

Arrivé devant l’entrée, David descend en 1er et contraint d’un horaire, remontera en 1er. Il est attendu sur le parking. Il repartira direction le Gard afin de passer le monitorat.

Pour le reste de l’équipe, la descente et la montée se passent sans problème. Même les étroitures n’arrêtent personne. Do déséquipera la partie du fonds et Delphine le reste.

Attaquer par des moucherons, nous ne tardons pas à redescendre. Nous nous changeons mais pas pour retourner au camping de suite. Nous partons déséquiper des cordes installées sur une falaise (près de la grotte Foussoubie). Celles-ci ont servi à revoir pas mal de techniques pour les nouveaux spéléos.

Une fois le déséquipement terminé, direction le camping et plus précisément dans la salle commune car l’appétit se faisait bien ressentir. Une fois le ventre plein, Do, Régis, Delphine, Fanny et Jérôme partent laver les cordes de l’aven du Marteau et leur matériel personnel. Moi, un peu paresseuse, je reste au camping et en profite pour prendre une douche.

Vers 18 heures voir 19 heures, les promeneurs et les spéléos arrivent au camping. On s’installe pour l’apéritif. Ambiance au top. Vers 21 heures, un excellent repas nous attend : bœuf bourguignon et riz toujours préparé par d’excellents cordons bleus.

La soirée se terminera par des discussions soit dans la salle commune pour certains et dehors pour d’autres.


Lundi 13 avril 2009.

Départ vers la Lorraine où le soleil nous attend. Martial nous fait lever aux aurores pour éviter les bouchons. Réveil à 06 h 30 et départ à 07 h 15. Afin de ne pas trouver le retour trop long, je décide de dormir pratiquement tout le long du trajet.

Arrivée sur Nancy vers 16 h 00 sous un beau soleil. Il nous a manqué en Ardèche.


Conclusion  :

Après avoir partagé des bons moments sous terre avec des spéléos dans le Vaucluse, nous avons terminé notre séjour à partager de bons moments avec des spéléos du CDS 57.

Un grand merci au CDS 57 pour son accueil toujours aussi chaleureux et sa gentillesse.

A très bientôt pour de prochaines sorties sans oublier le camp d’été dans l’HERAULT.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0