Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne
Accueil du site > Le P’tit Usania > 2009 > 135 - Novembre 2009 > 135.5 - Gouffre de Pourpevelle

135.5 - Gouffre de Pourpevelle

David Parrot

Le Dimanche 27 septembre 2009, la sécheresse a fait place tout l’été et perdure encore en cette fin de mois de septembre, il était temps de profiter de notre météo pour explorer quelques cavités à "risques". C’est samedi 26 au-soir, que nous partons en direction de SOYE (70), comme à chaque fois le GPS fait des siennes et nous fait passer par des chemins de bois, dans des endroits louches ... enfin bref, nous voilà après 2h de route au bord du Gouffre de Pourpevelle (10 km de développement). Il est temps pour nous de préparer un petit repas et de vite s’enfiler dans nos duvets pour apprécier encore une nuit à la belle étoile  ! Le ciel gigantesque, finit par nous endormir.

Il est 8h, l’envie de sortir de nos duvets ne nous enchante pas, car il fait quand même froid. Après un café, nous entamons les une minute de marche d’approche. Comme depuis peut, Philippe LACH se laisse séduire à l’équipement et c’est donc après un P10, P35 et P7 qu’il me fait prendre pieds dans la rivière. Nous enfilons les néoprènes, mais commençons à le regretter, plus on avance et moins y a d’eau ! Puis, vient la fameuse

galerie des cristaux que nous repassons une fois de plus en se disant bien que ça sera la dernière fois que nous y


allons et maintenant nous voilà nez à nez avec la galerie de la voûte mouillante. Autant dire que le souvenir que j’en ai, il fallait enlever le casque pour pouvoir utiliser les quelques centimètres d’air restant pour respirer ... mais aujourd’hui il n’en est rien, la galerie est à sec ! Nous haïssons cette combinaison néoprène ! Et nous arrivons avec bien d’effort, dans Pourpelui 2. Une visite de l’avenue Sud et on prend la direction de la Barrière Blanche. Dans une exploration ultérieure, il était impossible de franchir un passage bas pour accéder à cette Barrière, mais aujourd’hui tout est sec. Je suis vraiment scotché par l’ennoiement de Pourpevelle ! On arrive impressionné par la beauté, à cette Barrière, le paysage est grandiose ! C’est ici, à 2 km de l’entrée, que nous faisons demi-tour et redescendons d’un étage pour visiter une petite partie de Pourpelui 1 ainsi que la galerie de l’Autoroute ASCO.

Nous ressortirons, bien dégoûté d’avoir mis la néoprène, mais cette petite sortie de 9h nous aura permis de faire une balade de 5,8 km sous terre et même de pouvoir ressortir à 17h sous un super soleil d’été  !


les photos :


http://sunmx.free.fr/blog/index.php/2009/09/28/104-gouffre-de-pourpevelle-27-septembre-09

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0