Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne
Accueil du site > Le P’tit Usania > 2010 > 144 - Août 2010 > 144.2 - Le 44eme Congrès National

144.2 - Le 44eme Congrès National

Daniel Prévot

Organisé à Sault-en-Provence dans le Vaucluse par les C.D.S. 04 et 84, le 44e Congrès national de la spéléologie et du canyonisme fut une vraie réussite grâce à une remarquable préparation et une organisation sans faille à laquelle participèrent au moins 85 bénévoles. Tout était regroupé autour de la salle des fêtes et du collège, à côté de la gendarmerie. Seul le terrain de camping était assez éloigné du bourg. Dès notre arrivée le vendredi 21 mai dans la nuit, nous avons senti que ce congrès serait exceptionnel.

Sault est une petite bourgade de 1 300 habitants située à 766 m d’altitude, au pied du mont Ventoux qui culmine à 1 912 m et dont l’ascension en vélo (de 20 à 25 km selon le trajet emprunté) est classée dans le top 20 des cols français. Elle fit un accueil chaleureux au millier de spéléologues qui débarquèrent sur son territoire. Les grandes classiques spéléo de la région (par exemple l’aven du Jean-Nouveau qui descend à -573 m en commençant par un puits de 167 m) étaient équipées en prévision de cet important week-end.

L’USAN était fort bien représentée à ce congrès (Dominique Gilbert, Cécile Van Mieghem et Martial Martin, Marie Martin et Cyril Wirtz, David Parrot, Christophe et Daniel Prévot et Sabine Véjux-Martin), les uns pour des raisons administratives (réunions de commissions spécialisées, réunions du Comité directeur, A.G. fédérale), les autres pour des raisons plus sportives.

Pour ma part, le samedi après-midi ce fut la réunion des commissions Scientifique, Environnement et Conservatoire sous la direction de Didier Cailhol (président de la commission Scientifique), en présence de Christophe Tscherter (président de la commission Environnement) et d’une vingtaine de représentants des régions, où nous avons abordé divers points importants :

- nos relations avec le B.R.G.M. se sont considérablement améliorées après un passé tumultueux. Deux bases de données sont en cours d’élaboration et seront gérés par les C.D.S. qui en assureront le suivi :

- une base accessible au grand public ne contenant que des renseignements basiques tels que les noms et coordonnées des cavités, les noms des communes et des départements concernés,

- une base réservée à la F.F.S. pouvant contenir les topographies et tous renseignements (équipements, scientifiques...) propres aux cavités.

- une convention d’objectif avec le ministère de l’Environnement est en cours d’élaboration ;

- dans le cadre de la protection du patrimoine souterrain (cavernicoles et biotope) il fallait définir dans l’urgence un maximum de 25 sites. Afin de ne pas prendre le risque de se les voir imposer, la commission a sélectionné 24 cavités sans concertation avec les C.D.S. concernés. La Lorraine n’y figure pas.

-la commission a été chargée par le C.D. d’étudier la création d’une structure afin de répondre à des demandes d’expertise. Affaire à suivre...

Le dimanche dès 9h30, c’est l’A.G. fédérale ouverte par le discours de notre présidente Laurence Tanguille en présence de 107 Grands électeurs sur 124 officiels et de quelques spéléos sans mandat (comme moi). Deux scrutateurs sont alors désignés : Paul Rabelle et moi-même aurons la dure tâche de compter les voix. Voici quelques points qui ont fait l’objet parfois de discussions fort animées (pour la bonne compréhension de certains alinéas il est nécessaire de se reporter au Descendeur dernière version) :

- moyennant l’ajout de compléments oubliés (B.R.G.M. et motion des régions Midi-Pyrénées et Aquitaine) le C.R. de l’A.G. 2009 est adopté par : 105 Pour, 0 Contre, 2 Abstentions.

- en 2010, il y aura une réflexion relativement aux contacts avec l’Éducation nationale.

- un état de dissension entre le bureau et la commission Publications apparaît.

- le contenu actuel de Spelunca ne fait pas l’unanimité.

- la diffusion de Spelunca à tous les fédérés est à nouveau à l’ordre du jour.

- moyennant une révision, le rapport de la commission Publications est adopté par : 104 P, 0 C, 3 A.

- le rapport moral est finalement adopté par : 88 P, 0 C, 19 A.

- après le compte rendu des vérificateurs aux comptes Philippe Brunet et Patrick Rousseau, et de la commission Financière, le rapport financier est adopté par : 100 P, 0 C, 7 A.

- trois candidats se présentent afin de pourvoir les postes laissés vacants au C.D. :

- Jean-Pierre Mouriès qui désire s’investir dans la communication et obtient 105 voix (sur 107 G.E.) est élu.

- Jacques Orsola (alias La Rouille) qui obtient par 72 voix (sur 107 G.E.) est élu.

- François Marchand (alias AMM, absent non excusé) qui obtient 12 voix (sur 107 G.E.) n’est pas élu.

- les vérificateurs aux comptes Brunet et Rousseau sont reconduits dans leur mission par 104 voix pour Brunet et 105 voix pour Rousseau.

- afin de valoriser les compétences et savoirfaire de la Fédération, un bureau d’étude doit être réalisé.

- un stage « Agenda 21 et bilan carbone » sera organisé à l’automne au siège fédéral, et fera l’objet de préinscriptions.

- un groupe de réflexion et de travail sur la place des femmes au sein de la fédération sera mis en place.

- la motion sur les E.D.S. est adoptée à l’unanimité.

- la convention avec l’O.N.F. est adoptée par : 80 P, 1 C, 15 A (96 votants).

- les tarifs 2011 (identiques à ceux de 2010, hors abonnements et assurances) sont adoptés à l’unanimité.

- le budget prévisionnel est adopté par : 67 P, 5 C, 25 A (91 votants).

- l’affiche des J.N.S.C. 2010 (style Andy WARHOL sur Marilyn) est vivement critiquée. Elle n’a rien coûté à la F.F.S. car elle a été entièrement sponsorisée par PETZL. Merci Paul !

Le dimanche soir, ce sont 600 convives qui ont partagé le repas de fête sous un chapiteau, dans un traditionnel brouhaha. Chers amis des C.D.S. 04 et 84, encore merci pour cette superbe fête !

À découvrir en photos sur :

http ://photos.speleo.free.fr/category.php ?cat=574&expand=13,574

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0