Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne
Accueil du site > Le P’tit Usania > 1998 > 02 - Octobre 1998 > 02.4 - Les anciens : Robert CHEVALLEREAU

02.4 - Les anciens : Robert CHEVALLEREAU

Daniel PREVOT

Robert Chevallereau est un « vieux » spéléo ; il faisait partie dans les années 45-50 du clan des Éclaireurs de France de Toul, dit « Les Montenlairs », que dirigeait Henry Dégoutin (et non Camille ainsi qu’il a été marqué par erreur dans la brochure USAN 61/91 éditée à l’occasion du trentenaire du club). R.C., H.D., Claude Étienne (un autre membre du clan) et Jean Colin (décédé en 1976, ex-patron de la « Buvette de la Halte de Pierre-la-Treiche »), ont désobstrué en 1947 le boyau de 40 m qui donne accès à la suite de la partie dite « Ancien Réseau » de la Grotte des Sept-Salles. Pendant de nombreuses heures de désobstruction pénible, ils ont creusé ce célèbre boyau et sorti les déblais à l’aide de musettes en toile de l’armée. R.C. m’a contacté récemment afin de participer à notre traditionnelle journée « Spéléo pour tous » à Pierre-la-Treiche dimanche 27 septembre. Accompagné de P. Libert, je lui ai donc rendu visite samedi 20 septembre à son domicile à Goussaincourt dans la Meuse afin de l’interviewer sur cette épopée qu’il a vécue.

Nous avons rencontré un « ancien » très alerte et très sympathique, encore passionné de nature (botanique, paléontologie...), et qui partage son temps entre Goussaincourt et La Rochelle. Il m’a remis certains documents historiques :

  • une carte postale de Pierre-la-Treiche que vendait Jean Colin à sa buvette : il s’agit du plan des Grottes de Sainte-Reine, copie sans modification de la topographie établie par E. Brésillon et Ch. Deschamps en 1890, reproduite dans l’Annuaire 1995 de la LISPEL par J.P. Fizaine de l’USBL, club spéléo de Longwy.
  • deux coupures de journaux : Est Républicain des 18 et 19 août 1954, que nous ne pouvons pas (par manque de place) reproduire dans ces colonnes.
Un grand merci à M. Chevallereau.

Portfolio

Topographie de COLIN des grottes de Ste Reine de 1954 (cliquer sur la (...)

1 Message

  • Il ne s’agissait pas d’une buvette , mais du Chalet beau rivage qui environne ces memes grottes et qui proposait restauration et loisirs, créé en 1937 (sous des tentes, au debut)par Pierre et Jeanne COLIN, ses parents ..qui ont travailler a en faire un restaurant et il existe encore malgré la baisse du niveau de la moselle.

    Yvan COLIN
    petit fils,
    etudiant de geographie,Lyon.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0