Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne
Accueil du site > Le P’tit Usania > 2012 > 169 - Septembre 2012 > 169.5 - Sorties 2012 au spéléodrome

169.5 - Sorties 2012 au spéléodrome

Jean-Baptiste PEREZ, Jean-Michel GUYOT et Daniel PREVOT

2 juin : nous (Jean-Michel GUYOT, François NUS et Jean-Baptiste PEREZ) avons accompagné un groupe de huit personnes de l’association Clos de l’Asnée pour la traversée du Spéléodrome de Nancy, du puits de la Vierge au puits de Clairlieu. Nous nous sommes scindés en deux groupes, en fonction de la vitesse de progression, Jean-Mi. marchant plus vite. Cela n’avait pas de conséquences, les accompagnateurs ayant tous une très bonne expérience et connaissance du site (moins pour JBP, mais plus pour la géologie). JBP en a profité pour repérer et photographier des fossiles, déjà observés lors de la visite avec un groupe du Grand Nancy à l’initiative de Jean-Mi. La balade, comme toujours, a été appréciée par nos « clients », expression chère à Jean-Mi. (même vis-à-vis de Laurence S. lors de l’A.G. fédérale le samedi après-midi) prise avec humour. Une autre belle ammonite dont Laurence pris une empreinte fut repérée lors de cette excursion.

 Quelques photos de ces découvertes :

·  2 ammonites Cotteswoldia egena Buckman (la plus ressemblante à 95 %, en zone III, soit au milieu du minerai, ce qui est logique)

·  des rostres de bélemnites (pas de documents sur les espèces aaléniennes ; certaines du Toarcien semblent présentes dans la mine du Val de fer, la forme et les sillons sur le rostre étant peu visibles dans la gangue pour les distinguer), notons Passaloteuthis paxillosus et Acrocoelites tripartitus, ressemblantes, du Toarcien et Dactyloteutis irregularis ronde et dissymétrique. Les bélemnites ont moins évolué que les ammonites et peuvent se retrouver dans les étages supérieurs (Gryphaea sublobata en négatif au plafond) et des concrétions.

22 juillet : Jean-Michel devait accompagner un père et ses enfants au spéléodrome, Laurent, un journaliste de Mylorraine.fr, s’est joint à nous pour un reportage et une première découverte pour lui. Pas pratique avec sa caméra, mais tout s’est bien passé, tous curieux des découvertes, des fossiles (dont l’ammonite déjà vue avec Laurence S.), des niphargus, des concrétions d’aragonite bien sûr, etc. Jean-Mi. a installé les cordes dans le puits Saint-Julien pour une descente en rappel, avec l’aide de JBP, surtout au « déséquipement ». Un des enfants n’a pas osé descendre avec la corde. Il a pris les échelles, peu de danger avec celle du puits de Clairlieu. L’un d’eux a pleuré au passage dans l’eau à la remontée, rien de grave, il avait surtout froid. Sinon, Jean-Mi. a fait les commentaires pour le reportage, celui-ci passera à la télé et fera une bonne promotion pour l’USAN et le spéléodrome.

N. B. : les déterminations des ammonites d’après photographies ne sont pas fiables à 100 % car celles-ci ne permettent pas de voir tous les détails ; toutefois on devine la section. Malgré tout, l’aspect de l’ornementation (côtes) et la situation en zone III, correspondant approximativement au milieu du gisement, argumentent la détermination avec beaucoup de ressemblance dans la famille des Hildoceratidae (certaines Polymorphidae, des Dumortieria, ressemblant à des Hildoceratidae ou l’inverse, tel Pleydellia mactra sub-lisse avec ombilic assez large).

1 Message

  • 169.5 - Sorties 2012 au spéléodrome 23 septembre 2012 15:18, par Cecile

    Bonjour,
    Pourriez-vous m’expliquer la différence entre l’aragonite et la calcite, car, pour ces concrétions, j’aurais spontanément pensé que c’était de la calcite. Je ne connaissais l’aragonite que sous sa forme de bouquets en étoiles (comme des oursins).
    Merci d’avance.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0