Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne
Accueil du site > Le P’tit Usania > 2000 > 22 - Juin 2000 > 22.3 - Sortie de l’école Charlemagne du samedi 26 mai

22.3 - Sortie de l’école Charlemagne du samedi 26 mai

Daniel PREVOT

Les exigences de plus en plus drastiques (possession obligatoire du Brevet d’État par les encadrants même bénévoles) du M.N.J.S. (Ministère National de la Jeunesse et des Sports) concernant les encadrements des initiations et découvertes d’activités sportives en général, surenchéries par les circulaires du M.E.N. (Ministère de l’Éducation Nationale) concernant les encadrements de sorties d’écoles en particulier, rendaient de plus en plus impossible le travail des bénévoles en direction de la jeunesse. Le mépris de ces acteurs du tissu associatif français, facteur essentiel de la stabilité de notre société, tout en mettant gravement en danger la poursuite de leurs activités d’encadrement, incitait à un repli sur soi et a conduit aux débordements que l’on a connus notamment dans les périphéries de certaines grosses agglomérations. La justice si prompte à rechercher les responsabilités de certains accidents heureusement isolés, devrait bien s’interroger sur celles des ministères précités concernant lesdits débordements. Un texte de loi insuffisamment pensé est autrement plus dangereux, car il concerne l’ensemble de la société, qu’une défaillance dans un encadrement isolé.

Le constat de cet échec non reconnu par l’état, l’a toutefois conduit à des mesures d’assouplissement de ses textes. Le B.O.E.N. (Bulletin Officiel de l’Éducation Nationale), numéro 7 hors série du 23 septembre 1999, fait l’état des nouvelles dispositions concernant « l’organisation des sorties scolaires dans les écoles maternelles et élémentaires publiques ». Je remercie Alain Franco de Fréjus de m’avoir transmis la copie intégrale de ce texte que je n’arrivais pas à me procurer (même à l’Académie)... et qui permet une juste discussion avec les responsables départementaux. Le Conseiller Pédagogique Départemental en Éducation Physique et Sportive de l’Académie de Nancy-Metz actuellement débordé, m’a promis récemment de signer en septembre avec notre club une convention nous attribuant un agrément pour l’encadrement des sorties scolaires. En attendant, les dossiers seront traités au coup par coup. Notre situation, m’a-t-il dit, est semblable à celle du club de canoë-kayak de Nancy qu’il traitera en même temps.

Il y a pratiquement un an, le projet de sortie spéléo construit par l’École Jules Ferry de Nancy lui avait été refusé pour « insuffisance d’encadrement », entendez par là « absence de B.E. ». Avec l’acception du projet de l’École Charlemagne, nous sommes ainsi revenu si l’on peut dire à la « case départ ». Pour cette reprise, j’avais demandé à Mlle Thierry, institutrice auteur du projet et responsable de la sortie, qu’il n’y ait que sa classe (je rappelle que Mlle Thierry « travaille » avec nous depuis plus de quinze ans), afin que notre démobilisation depuis un an, en ce qui concerne la formation annuelle de nouveaux guides pour les Grottes de PIERRE-LA-TREICHE parmi les nouveaux adhérents du club, ne se fasse pas sentir.

C’est ainsi que samedi 26 mai, onze usaniens (Marc BIRY, Jérôme CONTAL, Pascal CUXAC, Sylvie GOBERT, Patrick LIBERT, Gabriel OUDINOT, Daniel PREVOT, Arnaud TACHON, Sabine VEJUX, Etienne WEBER, Cyril WIRTZ) soit 6 fonctionnaires d’état dont 4 enseignants dont 1 professeur d’E.P.S. et 2 cadres fédéraux, ont encadré la sortie de 24 élèves de C.E.2 accompagnés de 6 adultes (enseignants et parents de l’école). Quatre équipes de 6 enfants accompagnés par 1 ou 2 adultes furent réalisées et encadrées chacune par 2 spéléos : un guide confirmé et un guide en formation. À 9h30 les 4 équipes se sont dirigées vers la Grotte des Puits ou la Grotte des Sept Salles (2 équipes par grotte) pour effectuer les parcours d’initiation de classe 2 (1 équipe par sens) que nous avons sélectionnés depuis plus de 15 ans dans ces cavités. L’enthousiasme au cours de leur exploration et à la sortie des grottes des enfants comme celui des parents accompagnateurs fut la seule récompense pour nos guides que nous remercions pour leur prestation bénévole.

Voir en ligne : Accéder au BO HS n°7 de 1999

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0