Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne
Accueil du site > Le P’tit Usania > 2000 > 23 - Juillet 2000 > 23.2 - In memoriam : Patrice GAMEZ (1949-1999)

23.2 - In memoriam : Patrice GAMEZ (1949-1999)

Daniel PREVOT

Notre cher et fidèle ami, Pat, est décédé à l’âge de cinquante ans le 1er décembre 1999 laissant toute la communauté spéléologique lorraine dans une profonde peine. Maître de conférence en géographie à l’Université de Metz, vice-président de l’Association Française de Karstologie, il laisse derrière lui une impressionnante bibliographie que rappelle le tome XXXX - 2000 - N° 1-2/mars page 81 de la Revue Géographique de l’Est. Dans ce même numéro, André WEISROCK, professeur de géographie physique à l’Université NANCY2, y a retracé le brillant parcourt scientifique de Pat.

Plus que de ses incontestables mérites de spéléologue scientifique, je voudrais témoigner ici de ses profondes qualités d’homme qui en faisait un ami, un compagnon recherché. Il me fut présenté au tout début des séminaires de spéléologie lorraine lancés en 1971, par son ami l’abbé Bernard SONGIS dont j’avais fait connaissance au stage d’initiateur spéléo de Vallon-Pont-d’Arc en 1968. Patrice était Président du Spéléo-Club de Metz (SCM) auquel appartenait également Bernard ainsi que Philippe ORDITZ (l’inventeur de la frontale mixte dite la nîmoise), Jean MAHIEU le topographe, et Anne qui devint l’épouse de Pat.

On ne peut oublier les après séminaires où nous nous retrouvions dans un bistrot pour manger, avec cette joyeuse équipe du SCM transformée pour l’occasion en une chorale très appréciée que dirigeait Bernard et chantant :

La femme du vidangeur
Préfère à toute odeur
L’odeur de son amant
Qu’elle aime tendrement
...

Ces mémorables soirées auxquelles participaient également Lucien CORDIER (†), étaient un facteur essentiel de l’excellente ambiance qui régnait entre les spéléos de Lorraine. Ainsi toute cette équipe du SCM contribua largement à la construction de notre région spéléo appelée alors Comité Régional Spéléologique d’Alsace et de Lorraine (CRSAL).

Dès ces années Pat et Anne, que j’appelais Patanne, devinrent mes amis et ceux de ma famille. Ils furent pratiquement de tous les nombreux stages spéléos organisés par le CRSAL puis (après 1978) par la LISPEL. À la suite de Jean-Luc CONTET-AUDONNEAU, axé principalement sur la faune cavernicole, il fut le principal moteur de la Commission Scientifique régionale avec une orientation purement karstologique.

Présent pratiquement à tous les séminaires depuis leur création, Pat avait compris quel puissant facteur d’unité et de cohésion des spéléologues lorrains, ces manifestations pouvaient constituer. Aussi il n’a pas hésité à apporter sa contribution active à l’animation des séances bimestrielles et nous gardons en souvenir ses nombreuses interventions au cours desquelles il nous faisait partager son savoir avec la simplicité le caractérisant.

En 1985, lors du Congrès National de la FFS organisé à Saint-Nicolas-de-Port par la LISPEL, il organisa à l’Université de Metz un colloque très réussi de karstologie contribuant ainsi au succès reconnu du dit congrès.

Sa dernière réalisation en date est la naissance du « Sentier des Minières de Fer Fort » de Saint-Pancré inauguré le 18 juin dernier.

Ayant compris que la faiblesse des effectifs départementaux rendait illusoire la départementalisation de la FFS, il était partisan de sa régionalisation et a toujours œuvré dans cette direction. Il ne m’est pas possible de faire un bilan exhaustif de ses actions régionales en 30 ans au service de la Spéléologie lorraine.

Pour son implication permanente et à divers titres dans le fonctionnement de la LISPEL, Pat a mérité ce titre de Membre d’Honneur que lui a reconnu le 24 juin 2000 l’Assemblée Générale Extraordinaire de la LISPEL. Il sera donc désormais inscrit sur la liste composée jusqu’à ce jour de Lucien CORDIER (†) et d’André CRONEL (†).

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0