Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne
Accueil du site > Le P’tit Usania > 2015 > 199 - Mars 2015 > 199.3 - Diaclase d’Audun-le-Tiche

199.3 - Diaclase d’Audun-le-Tiche

Pascal Houlné

13 personnes déclarées à la gendarmerie avant d’entrer, dimanche 25 janvier, dans la diaclase de la Voie ferrée à Audun-le-Tiche, et 14 à la sortie... Petite erreur relevée par Christophe... mais seulement à la fin !

Participants : famille Prévot en grand nombre (Christophe, Colyne, Honorin, Nicolas et Théo), famille Houlné au complet (Christine, Pascal et Vincent), Bertrand et Rémi Maujean, Jean-Michel Guyot, Bernard Le Guerc’h, Michel Caltagirone et François Nus, bref, effectivement 14.

L’objectif : arriver au pied de la Vierge. Mais quelques heures plus tard grande déception pour Jean-Michel et François. Nous n’en dirons pas davantage pour ne pas perturber leur couple (Brigitte et Martine peuvent toujours nous contacter pour en savoir plus).

Pour les enfants, davantage habitués aux grottes de Pierre-la-Treiche et à la carrière souterraine de Savonnières-en-Perthois, ce fut une nouvelle dimension dans un milieu couvert de calcite et de concrétions. À ce titre, cette diaclase est certainement la plus jolie grotte de Lorraine. Le club d’Ottange avait pré-équipé en fixe l’essentiel des passages sensibles, initiative bien utile pour les enfants. Ce fut du coup un vrai plaisir et un gain de temps appréciable. Pour ceux qui découvrent pour la première fois le milieu souterrain, c’est l’idéal.

Jean-Michel, en papa-poule aguerri, a eu les enfants autour de lui du début jusqu’à la sortie. Ils ne l’ont pas lâché, même au cours du casse-croûte consommé au milieu des concrétions. Les parents ont beaucoup apprécié !

Au cours de la progression, nous avons croisé le Spéléo-club de Metz qui avait également organisé une activité d’initiation avec un équipement complémentaire en corde pour permettre à chacun de se familiariser avec le matériel du parfait spéléo. Pas de soucis tout au long de la progression, seul le casque de Christine a fait une chute d’une dizaine de mètres et le couteau de Christophe a voulu s’échapper au mauvais endroit, ce qui a valu à son propriétaire d’installer une corde et d’utiliser son descendeur pour le récupérer.

D’autres membres du club auraient souhaité participer, mais pour certains le calendrier ne convenait pas et pour d’autres la communication préalable n’avait pas bien fonctionné. À voir s’il est envisageable de reprogrammer la sortie courant mai ou juin prochain.

Photos de Bernard, Christophe, Michel et Pascal :

http://photos.speleo.free.fr/category.php?cat=692&expand=1,483,692

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0