Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne
Accueil du site > Le P’tit Usania > 2016 > 216 - Août 2016 > 216.3 - In memoriam : François Boyette

216.3 - In memoriam : François Boyette

Christophe PREVOT

Né le 4 novembre 1948, François Boyette nous a quittés samedi 9 juillet 2016 des suites d’une longue maladie.

Tombé très jeune dans la spéléologie, il est le président-fondateur du Comité départemental de spéléologie de Meurthe-et-Moselle (C.D.S. 54) dont les statuts furent déposés le 26 février 1972 en préfecture de Meurthe-et-Moselle.

À la fin des années 70 il rejoint l’Association spéléologique du district urbain néodomien (ASDUN ; ex-section FéRéS de Pont-Saint-Vincent) dont il prend la présidence en 1973 jusqu’au jour de son décès. Il donna au club une orientation vers la spéléologie en milieu anthropique en travaillant notamment sur les souterrains de la cité gallo-romaine de Grand (88) puis, depuis les années 90, sur les anciennes mines de Neuves-Maisons. Il mettait à profit ses connaissances du milieu souterrain et son matériel de désobstruction pour la réhabilitation de la mine du Val de Fer, ancienne mine de fer de Neuves-Maisons, avec l’association Atelier mémoire ouvrière qui organise chaque année des visites de la mine et la transforme en musée.

Convaincu de la nécessité de laisser les secours spéléologiques aux mains des spéléos il devient Conseiller technique départemental auprès du préfet de Meurthe-et-Moselle pour le secours en milieu souterrain en 1979, poste qu’il occupait encore à ce jour. Il a eu à s’occuper de quatre opérations de secours en Meurthe-et-Moselle :

·  19 janvier 1989 : recherche d’un groupe perdu dans les grottes de Pierre-la-Treiche sur réquisition du préfet

·  13 septembre 2001 : recherche d’une personne disparue dans les grottes de Pierre-la-Treiche sur demande de la famille

·  26 juin 2010 : recherche d’une personne disparue à Pierre-la-Treiche sur demande de la gendarmerie nationale

·  10 décembre 2012 : secours à personne à la suite d’une chute au Spéléodrome de Nancy

Il était également toujours présent lors de la Journée nationale de la sécurité intérieure (J.N.S.I.) initiée en 2007 par le Ministère.

Lors des nombreux hommages qui lui furent rendus le 12 juillet en l’église de Neuves-Maisons, M. le maire a annoncé la remise de la médaille de la ville pour son investissement dans le travail de mémoire dans la réhabilitation de la mine du Val de Fer.

Personnellement, je garderai de François le souvenir d’un homme compétent au caractère bien trempé et passionné de spéléologie.

Avis de décès et condoléances sur Libra memoria : http://www.libramemoria.com/avis/l-est-republicain/meurthe-et-moselle/2016/07/12/avis-francois-boyette

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0