Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne
Accueil du site > Le P’tit Usania > 2017 > 226 - Juin 2017 > 226.3 - Prélèvement de Niphargus pour études au Spéléodrome

226.3 - Prélèvement de Niphargus pour études au Spéléodrome

Christophe PREVOT

Le 25 avril je reçois un courriel en anglais de Dieter Weber. C’est un biospéologue allemand qui travaille à l’université libre de Bruxelles et qui s’est lancé dans un grand projet de contrôle ADN des Niphargus de l’Est de la France, du Luxembourg, du Sud de la Belgique jusqu’à l’Allemagne. Son objectif est de vérifier si toutes les espèces signalées sont effectivement des espèces indiquées ou non. En effet, les espèces étudiées et décrites l’ont souvent été par différentiation morphologique et il est fort possible que les différences qui ont servi à distinguer des espèces ne soient en fait que de simples différences morphologiques entre individus. Dieter souhaite donc pouvoir découvrir les colonies de Niphargus du Spéléodrome et effectuer des prélèvements pour étude.

Dieter a déjà eu l’occasion de présenter la faune cavernicole du Grand Duché du Luxembourg lors des Journées de spéléologie scientifique de 2014 en Belgique. L’année précédente il a publié, avec Jean-François Flot un article intitulé « Amphipods from caves of the Grand Duchy of Luxembourg » dans la revue Ferrantia - Travaux scientifiques du Musée national dhistoire naturelle du G. D. du Luxembourg n° 69 (M.N.H.N. du Luxembourg).

Après un échange de courriels nous convenons de nous retrouver le samedi 13 mai à 11 h à l’entrée de Clairlieu, au premier feu tricolore à droite. Dieter arrive donc directement d’Allemagne. Il a fait quelques arrêts en chemin et à prélever des individus dans des sources connues.

Dieter comprend à peu près le français mais ne le parle que très peu. Nous discutons donc en anglais, même si ma pratique est lointaine... Nous nous équipons et nous dirigeons vers le puits de Clairlieu. Dans la descente je lui montre la station de Cæcosphæroma au niveau de la petite galerie en eau : il y a environ une centaine d’individus regroupés là, dans le petit conduit d’alimentation. Mais Dieter ne s’intéresse pas à ces isopodes...

Nous poursuivons donc notre descente et arrivons à la base du puits. Au niveau du bassin de rétention réalisé par Pascal Cuxac, Pierre Revol et David Parrot il y a une dizaine d’année pour des travaux de mesure de variation du niveau d’eau, Dieter est agréablement surpris (et moi aussi !) : s’il n’y a qu’un ou deux Cæcosphæroma, il y a par contre de beaux Niphargus. Dieter part à la pêche avec une petite épuisette : il prélève en tout une douzaine d’individus de toute taille, dont de gros animaux. Ensuite, relevé de température (9,5°C), taux d’oxygène (je crois), etc.

Après cette première collecte nous montons vers le collecteur principal en passant par l’escalier calcité et arrivons aux gours où il y a toujours un nid de Niphargus. Ici, la pêche est encore plus aisée puisqu’elle se fait directement à la main ! Dieter prélève alors une vingtaine d’animaux puis mesure la température (même ordre de grandeur) et effectue d’autres mesures et relevés au niveau de l’eau du collecteur.

Après cela il souhaite visiter un peu la galerie. Bien que je lui indique qu’il n’y a pas de Niphargus dans le lit de la rivière ou dans les mares sur les côtés, Dieter observe de près. Finalement, ne trouvant plus rien, nous rebroussons chemin et, avant de descendre l’escalier, poursuivons dans la galerie où, à nouveau, nous ne découvrons plus d’animaux.

Le bilan de cette descente est très positif puisqu’elle a permis de collecter environ une trentaine de Niphargus de taille variée. Il y aura certainement des mâles, des femelles et des juvéniles ce qui permettra de faire une bonne étude du site !

À la sortie Dieter effectue une mesure GPS afin de disposer des coordonnées précises du puits de Clairlieu puis nous retournons aux voitures.

Il ne reste plus qu’à attendre le bilan et les conclusions de ce prélèvement !

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0