Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne
Accueil du site > Le P’tit Usania > 2017 > 228 - Août 2017 > 228.1 - Premières J.N.S.C. d’été

228.1 - Premières J.N.S.C. d’été

Christophe Prévot

Les premières Journées nationales de la spéléologie et du canyonisme d’été, promues par la Fédération française de la spéléologie (F.F.S.) se sont déroulées le week-end du 1er-2 juillet.

Au départ prévue mi-juin, ces journées ont finalement été décalées au premier week-end de juillet à cause d’un calendrier difficile à mettre en place. C’est ainsi que malheureusement le prospectus triptyque 2017 du club fait apparaître cette manifestation en juin.

De fait, la publicité pour cette manifestation fut donc difficile, tout comme le choix de l’activité à mettre en place. Finalement c’est Alexandre Loppinet qui a accepté de gérer ces premières J.N.S.C. d’été au sein du club en proposant la visite des cascades du Seebach à Sewen (68) le dimanche 2 juillet. Pour l’occasion il avait sollicité deux initiateurs fédéraux du club, Francis Chapon et Christophe Laclau.

Les inscriptions ouvertes, on atteint finalement une vingtaine de participants répartis en deux groupes : un le matin et l’autre l’après-midi. Pour ma part j’ai réservé le créneau du matin avec mes filles et des amis à elles. Le jour J nous avons rendez-vous à 7 h 45 chez moi pour un départ groupé. Nous partons à deux voitures pleines à craquer (10 personnes) pour rejoindre le lac dAlfeld que nous atteignons un peu avant 10 h. Je vous passe le passage du col du ballon d’Alsace à 1 171 m d’altitude dans un dense brouillard avec une visibilité de quelques mètres... Après une bonne heure passée en habillage, nous entamons notre parcours vers 11 h 15 (nous ne sommes plus que neuf, notre dixième compère ayant déclaré forfait à cause d’une nuit de fête trop arrosée...). Devant nous, un groupe guidé par un professionnel est déjà engagé et nous prenons notre temps afin de ne pas jonctionner. Le parcours se déroule à merveille avec enchaînement de sauts, de descentes en rappel, de toboggans... Mais le groupe est trop chargé et nous sortons finalement à 14 h 30 (T.P.E.C. : 3 h 15 au lieu d’une heure !).

Tout le monde est ravi, mais le deuxième groupe attend déjà depuis 13 h... En fait il y a eu beaucoup de désistement à cause de la météo et ils ne sont plus que trois. Le temps pour l’équipe d’encadrement de manger un bout puis d’équiper les participants et voilà le deuxième groupe en route, intercalé avec d’autres groupes guidés par nos voisins professionnels. Pour le premier groupe c’est pique-nique puis retour sur Nancy, alors que Francis (qui s’est tordu la cheville le matin), Éliane et Colyne (qui accompagnent Honorin et Nicolas) montent la garde auprès des voitures. Le deuxième groupe étant réduit il ira beaucoup plus vite.

Bilan : tout le monde est très content de cette sortie de découverte. Néanmoins, si on veut refaire, et faire plus l’année prochaine, il faudra : plus de cadres, plus de harnais et plus de combinaisons... À méditer !

Participants

- de 26 ans

26 ans et +

Total

Homme licencié

1

2

3

Homme non licencié

0

1

1

Femme licenciée

2

0

2

Femme non licenciée

5

1

6

Total

8

4

12

Petit bilan statistique :

·  Participants non licenciés : 7 / 12 (58,3 %)

·  Femmes : 8 / 12 (66,7 %)

·  Jeunes (- de 26 ans) : 8 / 12 (66,7 %)

·  Encadrement : le matin : 3 pour 9 ; l’après-midi : 2 pour 3 (moyenne : 1 pour 2,4)

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0