Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne

28.5 - Les crinoïdes

Pascal CUXAC

Vous avez sûrement remarqué dans les grottes de Pierre-la-Treiche (Meurthe-&-Moselle), notamment dans Les Sept Salles, la présence dans la roche bajocienne (-174 Ma) « d’étoiles de Sion » (NDLR : Sion est une colline située au sud de Nancy célèbre pour ces pèlerinages où l’on trouve ces étoiles à même le sol).

Ces petits fossiles en forme d’étoile à cinq branches sont en fait des Pentacrines, restes du pédoncule d’un animal marin appelé Crinoïde.

Les Crinoïdes appartiennent à la famille des échinodermes (comme les oursins et les étoiles de mer). Ils sont apparu au silurien (-420 Ma) et se perpétuent jusqu’à nos jours où on les retrouve dans des mers chaudes sous le nom commun de « lis de mer ».

On parle de calcaires à entroques pour des calcaires constitués en grande partie par les restes de pédoncules de crinoïdes (par exemple le calcaire d’Euville dans la Meuse). Ces entroques peuvent être de forme circulaire et elles sont alors souvent beaucoup plus grosses que les pentacrines.

Portfolio

Crinoïde (cliquer sur la vignette pour obtenir l'image en grand : 32 (...)

2 Messages de forum

  • 28.5 - Les crinoïdes 8 décembre 2007 18:39

    est ce les memes que nous trouvons dans le thouarsais ?

    • 28.5 - Les crinoïdes 10 décembre 2007 10:22

      Bonjour,

      il y a effectivement des crinoides dans le thouarsais, mais nous sommes là dans le toarcien, alors qu’à pierre la treiche nous sommes dans le bajocien. Ceci-dit les deux sites renferment des crinoides (pentacrines), et sur les deux sites il y a une légende associée à ces "étoiles"...les étoiles de Sion en Lorraine, la légende de Radegonde dans les deux-sèvres.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0