Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne
Accueil du site > Le P’tit Usania > 2020 > 261 - Mai 2020 > 261.2 - Un "trogloxène" repéré à Sainte-Reine

261.2 - Un "trogloxène" repéré à Sainte-Reine

Théo Prévot, photos : Olivier Gradot

8 mars : on est décidé pour une nouvelle séance de désobstruction dans la galerie Rat-Lynx à Sainte-Reine. Après la salle aux 3 issues et avant d’entrer dans la galerie transversale j’aperçois une petite bestiole d’environ 5 mm qui se promène au sol. Olivier dégaine l’appareil et c’est parti pour une petite séance photo et film de l’animal. Nous n’avons pas de quoi le prélever pour l’envoyer en expertise mais les images devraient suffire :

https://www.flickr.com/photos/olivier_gradot/albums/72157713455398321

De retour à la maison, mon père prépare un courrier à Bernard Hamon, biospéologue de la région auteur de Scories Spécial Biospéologie pour la CPEPESC nationale, avec des photos. Il nous a répondu le 12 mars et nous a apporté les informations suivantes :

  • Il s’agit du cloporte rosâtre (Androniscus dentiger, Verhoeff, 1908), facilement identifiable à la couleur de son exosquelette. C’est un isopode terrestre considéré, suivant les auteurs, comme trogloxène à subtroglophile, généralement observé dans les entrées de cavités ou les lieux sombres en surface.

  • Cette espèce a été repérée dans la grotte Sainte-Reine en septembre 1959 dans la galerie de l’Est par J.-P. Henry qui avait seulement trouvé une femelle. Aucun autre biospéologue ne l’avait repéré précédemment à Pierre-la-Treiche ou ne l’a revu depuis. C’est donc une belle (re)découverte 60 ans après la première observation.

Pour en savoir plus sur Androniscus dentiger  :

Hamon B. (2016) - « Les isopodes terrestres (crustacés) observés sous terre en Lorraine : le point en 2016 », Scories Spécial Biospéologie n° 474, CPEPESC nationale, Besançon, p. 2-3 ; https://www.cpepesc.org/IMG/pdf/SSB474_1_.pdf

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0