Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne
Accueil du site > Le P’tit Usania > 2001 > 31- Mars 2001 > 31.1 - Des nouvelles de l’Assemblée Générale de la LISPEL

31.1 - Des nouvelles de l’Assemblée Générale de la LISPEL

Christophe PREVOT

Le samedi 24 février se tenait l’Assemblée Générale de la LIgue SPÉléologique Lorraine dans les locaux de l’université de Nancy 2.

Sur les 40 électeurs attendus, représentants des quatre comités départementaux (18 pour la Meurthe-et-Moselle, 5 pour la Meuse, 10 pour la Moselle et 7 pour les Vosges), 39 étaient présents ou représentés ! De plus, nombreux étaient les spéléos qui avaient choisis de venir assister à cette première Assemblée Générale de la nouvelle équipe mise en place en 2000. C’était donc un record d’affluence qui, nous l’espérons, se poursuivra grâce à la politique dynamique engagée par le nouveau président Jean-Luc METZGER sur la convivialité et la communication.

L’atmosphère ambiante de la première partie fut assez tendue, le rapport moral du président puis le compte-rendu des vérificateurs aux comptes laissant planer un regret amer sur l’opération de vérification des comptes et sur des échanges de courriers électroniques, au sein du comité directeur, pas toujours très amicaux... L’exercice 2000 est déficitaire de 5 981,33 F mais le président a expliqué que cela était dû à l’achat de matériel (ordinateur et avance pour 2 appareils de communication souterraine type Nicola) ; la trésorerie disponible se monte à environ 45 000 F et il n’y a pas lieu de s’inquiéter de la santé financière de la Ligue.

En seconde partie de l’A.G. il y avait les traditionnels rapports des commissions. L’atmosphère s’est alors beaucoup détendue, les uns et les autres plaisantant de temps à autres (la dénomination de la commission PEPEL - Protection, Environnement, Patrimoine et Équipement de la Lispel - amenant toujours quelques jeux de mots enfantins bien amusants). Malgré cette ambiance bon enfant des problèmes de pratique de notre activité ont été évoqués par les responsables des commissions archo-minière, PEPEL et plongée : de plus en plus de sites artificiels et de sites de plongée sont menacés de fermeture. Nos institutions (CDS, CSR, Fédération) vont devoir se battre contre un ensemble de bureaucrates qui, sans s’intéresser au milieu souterrain et à ce qu’on peut y apprendre et y découvrir, cherchent à « protéger tout le monde contre des risques importants »...

Au cours du séminaire qui suivi, l’ASPA (Association de Spéléologie et de Plein Air) a présenté un film réalisé en 2000 sur l’initiation en canyon. Le film, projeté avec un vidéoprojecteur, fut très apprécié par les nombreux spéléos présents. Enfin, un repas convivial réunit une petite trentaine de personne autour de plats préparés par Martial MARTIN qui s’était improvisé, pour l’occasion, chef cuisinier : un grand bravo à l’équipe qu’il a dirigé pour organisé ce repas agréable et qui s’est achevé autour de 23 heures.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0