Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne
Accueil du site > Le P’tit Usania > 2001 > 40 - Décembre 2001 > 40.2 - Le quarantenaire de l’USAN

40.2 - Le quarantenaire de l’USAN

Daniel PREVOT

Samedi 8 et dimanche 9 décembre 2001 s’est tenu le quarantième anniversaire du club dont le succès fut certes réel, nombreux sont les spéléos non membres du club qui m’ont fait part de leur satisfaction. Toutefois je le juge personnellement comme moyen quand je le compare à l’investissement réalisé en temps, en travail comme en personnel mobilisé.

LES PRÉPARATIFS

Prévu de longue date : le COQ de l’USAN (entendez par là : le Comité d’Organisation du Quarantenaire de l’USAN) fut « officiellement » lancé par Le P’tit Usania n° 27 de novembre 2000 qui informe de son programme prévisionnel (mis à part des questions d’horaire, ce programme n’a pratiquement pas varié) et fait appel aux bonnes volontés ainsi qu’aux idées. Les réponses qui suivirent cet appel furent très faibles, les spéléos semblant hésiter à s’engager si longtemps à l’avance. Le 10 février 2001, partaient les lettres de demande de subvention à nos sponsors éventuels : Conseils Régional et Général, Directions Régionale et Départementale de la Jeunesse et des Sports, Ville de Nancy, Fédération et Comités Régional et Départemental de Spéléologie. J’en reçu des réponses encourageantes (promesses) avant la fin du mois de mars. Pour certains ce fut tout et il n’y eut pas de suite contrairement à ce qu’annonçait leur courrier.

Je remercie très vivement nos sponsors réels pour l’aide substantielle qu’ils nous ont accordée et sans laquelle le déroulement de notre fête n’aurait pu être le même, à savoir :

  • la Directions Régionale de la Jeunesse et des Sports de Lorraine,
  • la Directions Départementale de la Jeunesse et des Sports 54 (DDJS-54),
  • la Ville de Nancy,
  • la Fédération Française de Spéléologie (FFS),
  • la Ligue Spéléologique Lorraine (LISPEL),
  • le Comités Départemental de Spéléologie de Meurthe-et-Moselle,
  • l’Université NANCY2, qui a mis gracieusement à notre disposition, les locaux dans lesquels s’est déroulée la manifestation,
  • la MJC Lorraine pour la mise à disposition gracieuse d’un lecteur de MiniDV.

Dés la fin du mois d’août et durant le mois de septembre des invitations accompagnées d’une feuille d’information (programme) et de préinscription étaient envoyées à chaque club spéléo de Lorraine, à chacun de nos sponsors pressentis, à de nombreuses personnalités locales des milieux sportifs et associatifs ou autres... 150 invitations environ furent ainsi envoyées. Pour la fin octobre les affiches étaient prêtes, grâce à l’action efficace de Claude HERBILLON promoteur du Festival Lorrain de l’Image Souterraine et membre du Conseil d’Administration de la LISPEL. Elles furent envoyées aux invités début novembre accompagnées d’une feuille de rappel du programme et d’inscription définitive, et également posées en des endroits clés (écoles, piscines, cafétérias étudiants, Facultés, médiathèques, MJC, CLIJ, Cité des Sports, Conservatoire, Institut des Études de Cinéma et de l’Audiovisuel, Pôle Lorrain de l’Image, Gymnase du Provençal...). Plus de 100 affiches furent distribuées ou posées.

Jeudi 6 au soir, la plaquette de la manifestation était enfin achevée. Il avait fallu aller en chercher la couverture à l’imprimerie afin d’être sûr de l’avoir à temps (Imprimerie APIL / 21, rue du Général DE GAULLE / 55800 REVIGNY-SUR-ORNAIN / Tél : 03.29.75.18.42). Cette imprimerie travaille souvent avec les spéléos : Revue du CDS-55, Cahier de l’EFS... et a également réalisé l’affiche de la manifestation ; nous l’avons choisie en raison de ses tarifs intéressants.

Vendredi 7 au soir lors d’une ultime réunion du COQ les dernières mises au point étaient effectuées. À 22h30 nous allions chercher à la Porte de la Craffe les premiers arrivants venus de la région parisienne et qui s’étaient égarés, afin de les conduire comme il avait été convenu au Château de Remicourt lieu d’hébergement choisi par les spéléos extérieurs.

Samedi 8 à partir de 13h00, dans le hall d’accès à l’amphi G09 et à la salle G08 qui lui est contiguë ainsi que sur le parking au 42 avenue de la Libération, des spéléos commençaient à s’activer : le pancartage autour du campus de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines, les tables d’accueil ainsi qu’une petite exposition étaient mis en place. Dès 14h00 les arrivants étaient pointés.

LE PROGRAMME

Samedi 8 :

  • 14h00 : accueil et inscriptions (règlement du repas) dans le hall du bâtiment G au 42 avenue de la Libération, mini-exposition de photos par le CDS-54, vente de T-Shirts du club et de la LISPEL, vente de revues spéléos de la LISPEL et du CDS-55, vente d’autocollants...
  • 18h30 : vin d’honneur d’inauguration pour les spéléos et les invités dans la salle G08.
  • 20h00 : 3e Festival Lorrain de l’Image Souterraine dans l’amphi G09.
  • 22h30 : repas spéléo préparé par des spéléos du club en salle G08 pour le prix modique de 80 F.
Samedi 8 et dimanche 9 :

Visites libres ou guidées du Spéléodrome, des Grottes de Pierre-la-Treiche, ou de la Mine (de fer) de Nancy-Boudonville et Maxéville.

LE VIN D’HONNEUR

De nombreux clubs de Lorraine et extérieurs à notre région, voire de Belgique, furent représentés à notre fête. Seule l’Université NANCY2 était représentée parmi les officiels invités, avec la présence de Monsieur le Professeur Henri-Claude GREGOIRE, ex-vice-Président de l’Université et membre de son Conseil d’Administration. Signalons toutefois qu’il a été membre du spéléo club de Marseille quand il était étudiant et n’a pas perdu l’attachement qu’il avait pour l’activité qui fit partie de sa vie... L’absence d’autres représentants officiels nous a laissé un certain sentiment d’amertume. Il s’agissait d’une fête spéléo, elle s’est effectivement déroulée entre spéléos. Dommage. Environ 80 personnes ont ainsi partager le verre de l’amitié. Parmi elles, on eut la joie de retrouver quelques Usanosaures (membres fondateurs de l’USAN des années 61-62) : Marc DURAND et son épouse, Claude CHAPUIS, Guy VAUCEL, Daniel LEHMULLER et son épouse, quelques ex-Usaniens (membres de l’USAN après 1981) : Jean-Marie MICHEL (ex vice-président du club) par exemple, ainsi que de nombreux spéléos. L’ambiance fut très chaleureuse autour d’un kir lorrain (Cristalline, gris de Toul méthode champenoise de chez Laroppe, teintée de liqueur de mirabelle) annonciateur de la couleur locale donnée à notre manifestation.

LE FESTIVAL

Minutieusement préparé par Claude HERBILLON, Daniel CHAILLOUX et Guy VENTOUILLAC (spéléologues parisiens) qui en ont conçu le programme, ce spectacle gratuit comprenait :

  • SUR LES PAS DE VERNE de Daniel COURREN (durée 8 min) ;
  • LE RUPT-DU-PUITS (célèbre rivière souterraine meusienne) de Daniel CHAILLOUX, diaporama 3D (durée 10 min), commenté par l’éminent karstologue lorrain Stéphane JAILLET (membre de LOS-FOUYANTS, spéléo-club de BAR-LE-DUC). ;
  • HISTOIRE ET LÉGENDE DU GOUFFRE BERGER (gouffre mythique pour les spéléologues du monde entier) de Daniel CHAILLOUX et Guy VENTOUILLAC, diaporama 3D (durée 34 min) ;
  • L’ANNEAU DE GYPSE de Gérard DUBUC (spéléologue de l’Isère - durée 20 min) ;
  • LA BOÎTE À BIJOUX de Daniel CHAILLOUX et Guy VENTOUILLAC, diaporama 3D (durée 15 min). Le « clou » du spectacle : quand on est photographe et que l’on voit ce montage, on se sent réellement bien petit.
163 paires de lunettes spéciales vision 3D ont été distribuées pour ce merveilleux spectacle qui fut très applaudi. Parmi les spectateurs, outre de nombreux spéléologues (environ 80) on comptait des anciens spéléos (par exemple Jean LAUTARD ex-président du CNS-GAG, club dissout aujourd’hui) et également de nombreux sympathisants (par exemple Madame veuve Michel LOUIS, spéléologue lorrain bien connu et décédé cette année, et l’un de ses fils). À l’issue de ce spectacle, j’ai reçu de très nombreux remerciements de personnes qui m’étaient totalement inconnues. Ce fut donc un très grand succès.

LE REPAS

Une bonne soixantaine de convives, dont 21 Usaniens, se sont retrouvés en salle G08 pour ingérer le repas lorrain entièrement préparé par des membres du club et composé comme suit :

  • quiche lorraine en entrée,
  • potée lorraine,
  • trou lorrain (glace à la mirabelle arrosée de mirabelle),
  • fromages divers,
  • tarte aux mirabelles,
  • café - mirabelle,
    le tout arrosé d’un excellent gris de Toul (Laroppe).

Les convives ont été unanimes à féliciter l’équipe de cuisine constituée de Marie, Sylvie, Cyril et Martial, que je remercie particulièrement..

CONCLUSION

Ce fut une fête très réussie et je tiens à en féliciter les 22 acteurs de l’USAN dont j’ai peu parlé volontairement, l’action de certains étant restée discrète voire totalement inconnue des autres membres du club : Noëlle ANTOINE, Jean-Mary BLIND, Patrick CARIGI, Jérôme CONTAL, Pascal CUXAC, Gaëlle DESCHIN, Sylvie GOBERT, Christine HOULNE, Pascal HOULNE, Patrick LIBERT, Marie MARTIN, Martial MARTIN, Bertrand MAUJEAN, Magali MAUJEAN, Jean-Luc METZGER, Antoine MICHEL, Christophe PREVOT, Daniel PREVOT, Éliane PREVOT, Christian ROUMEGOUS, Cyril WIRTZ. Cette participation active représente 25% de l’effectif 2001 du club (84 licences). Il faut y ajouter d’autres membres venus avec leur famille au festival et dont je n’ai pas fait le pointage. Il faut d’autre part remarquer que de nombreux membres nous ont quitté dès la rentrée (une quinzaine d’étudiants arrivés en fin d’études). Cette fête aura donc dans son ensemble été bien suivie par les Usaniens.

P.-S.

Photographies : Daniel PREVOT

Portfolio

Le stand à l'entrée avec affiches, plaquettes, T-shirts... On y voit (...) Jean-Marie MICHEL (ancien vice-président de l'USAN), Patrick LIBERT, (...) Quelques usaniens pendant le vin d'honneur. On y remarque en (...) Les Usanosaures, 4 des fondateurs de l'USAN (de gauche à droite) : (...) Durant l'après-midi, Guy VENTOUILLAC (ici s'affairant sur les 6 (...) Martial MARTIN et Christian ROUMEGOUS s'occupent de la potée dans la (...)
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0