Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne
Accueil du site > Le P’tit Usania > 2003 > 55 - Mars 2003 > 55.1 - La visite éclair de Monsieur le Maire

55.1 - La visite éclair de Monsieur le Maire

Daniel PREVOT

Vendredi 7 février après-midi, le Service des Sports de la Ville m’a informé de la visite le lendemain à partir de 14h30, des locaux de la Cité Thermale par Monsieur le Maire. L’année précédente, lors d’une visite semblable, ayant trouvé closes les portes du sous-sol et étant sans possibilité d’aller où il désirait, il avait émis des remarques très virulentes à l’adresse du Service des Sports qui cette année a donc pris ses précautions...

J’ai été contraint d’annuler ma sortie du samedi après-midi avec Bertrand qui emmenait un groupe au Spéléodrome. Je le remercie d’être venu samedi matin procéder avec moi à un nettoyage en règle du sous-sol, en retirant les dépôts apportés par les dernières inondations de ces lieux (rappelons que le sous-sol est inondé régulièrement 2 fois par an, lors des violents orages de juin-juillet et d’octobre-novembre en raison de l’incapacité des conduits d’égouts à absorber les crues engendrées).

À 14h30 Monsieur le Maire est arrivé accompagné d’officiels de la CUGN, du CG-54... La visite a commencé par la Piscine ronde, puis ce fut le tour de la Galerie thermale occupée ce jour là par les jeunes filles en fleur candidates au titre de Miss Nancy et qui répétaient en tutu, puis le pavillon à l’extrémité de ladite galerie (à l’extérieur du bâtiment, ce remarquable édicule de l’École de Nancy, malheureusement fort dégradé, abrite une statue de fonte rouillée d’Aphrodite (?) et l’ancienne source thermale en dessous d’une splendide mosaïque). L’équipe s’est ensuite rendue à grand pas à l’extrémité du parking du gymnase Chopin et a discuté au sujet du devenir du stade de Roller, sis rue du Maréchal Juin, puis s’est redirigée vers la Piscine Olympique couverte. Je leur ai emboîté le pas pour la visite du chantier impressionnant de rénovation de ce fleuron de l’École de Nancy.

Et puis ce fut tout... l’équipe s’est congratulée et dispersée vers d’autres lieux sans doute à visiter également. Il semble que de grands chantiers soient en perspective. Il était environ 15h30, je n’ai eu plus qu’à refermer soigneusement toutes les portes de nos locaux au sous-sol que j’avais largement ouvertes pour cette occasion.

Nos locaux y ont gagné un sérieux nettoyage - un grand merci à Bertrand pour son coup de balais efficace.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0