Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne
Accueil du site > Le P’tit Usania > 2003 > 61 - Septembre 2003 > 61.5 - Spéléo et marionnettes

61.5 - Spéléo et marionnettes

Daniel PREVOT

Sous la conduite de la spéléologue Cléoplâtre (*) un groupe de touristes effectue la visite d’une grotte. Parmi eux il y a Léo, incorrigible grincheux, irrévérencieux, prétentieux... qui ne respecte pas les consignes de sécurité et de respect de la nature, données par le guide. Il ne tarde pas d’ailleurs à se faire semer par le groupe. Affolé par l’idée d’être perdu, notre imprudent court dans tous les sens et fait une chute qui le plonge dans l’inconscience la plus profonde. Alors commence le conte onirique. Ayant franchi la porte spatio-temporelle qui sépare le réel de l’imaginaire et après une interminable chute, il pénètre dans le merveilleux des entrailles de la terre, accueilli par les génies de la grotte qui vont faire son éducation après l’avoir réduit à leur taille. Il s’ensuit toute une suite fabuleuse d’enseignements divers et d’aventures avant qu’il ne soit ramené à son point de départ. Il est alors réveillé par Cléoplâtre inquiète et qui le cherchait, une dizaine de minutes seulement après qu’il se soit égaré.

Mais était-ce bien un rêve ? N’était-ce pas plutôt un voyage initiatique voulu par les génies qu’il a offensés ? On peut s’interroger à ce sujet car Léo sait maintenant des choses dont il n’avait pas connaissance avant son sommeil et que de nombreux spectateurs enfants et adultes ont découvertes avec lui.

Ce magnifique conte qui nous entraîne sur les chemins de la réalité souterraine habilement mêlée au fantastique, a été écrit par Philippe MERCY, spéléologue meurthe-et-mosellan membre du Spéléo-Club de Lunéville. Il y a huit ans, notre ami a repris l’ex-Guignol du parc de la Pépinière pour le transformer en un Théâtre de marionnettes où il joue pour les enfants diverses pièces pédagogiques dont il est l’auteur (13 pièces en tout constituent actuellement son catalogue). Philippe fabrique lui-même les marionnettes à tiges et les décors qu’il utilise. Il fait participer les enfants au spectacle dans le pur style du Guignol traditionnel, pour la plus grande joie de ces bons spectateurs : « Comment c’est-y qui s’appelle ? » et les enfants de répondre enthousiastes en chœur « Niphargus ! ». À la sortie du spectacle les enfants ont enrichi leur vocabulaire, des niphargus, protée et autre rhinolophe... qui leur sont devenus familiers. Lorsqu’on sait mettre un nom sur les êtres ou les choses que l’on côtoie, ils deviennent presque des amis que l’on respecte et pour lesquels on n’éprouve plus de crainte irraisonnée. Certaines légendes tenaces dans la vox populi, comme par exemple les chauves-souris suceuses de sang, ou qui se prennent dans les cheveux... ont également été dénoncées. Sans aucun doute, les enfants oublieront à plus ou moins brève échéance... mais rappelez-vous bien qu’il n’est pas d’enseignement qui ne laisse une trace, surtout chez les enfants.

Réellement, Philippe, un bon travail d’artiste et de pédagogue qui mérite bien un grand bravo ! Spectacle éducatif de trois quarts d’heure à conseiller aux enfants de 3 à 12 ans, au Théâtre de Marionnettes de la Pépinière à Nancy. Séances les après-midi des mercredis (15 heures), samedis, dimanches et jours fériés (17 heures). Ouverture maintenue jusque fin septembre.

La Compagnie MERCY se déplace également à la demande avec un castelet tout au long de l’année. Pensez donc à elle pour vos fêtes... Pour tout renseignement :
Compagnie MERCY Marionnettes
48, rue de Liverdun / 54200 Villey St Etienne
Tél. : 03.83.62.97.26 - Mél : phil.mercy@free.fr - Site Internet : mercy.marionnettes.free.fr

P.-S.

(*) oui - oui, vous avez bien lu, il y a un « l » ! Ne pas confondre avec les 7 reines d’ÉGYPTE.

À voir en images sur : la galerie des Photos spéléo

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0