Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne
Accueil du site > Le P’tit Usania > 2003 > 63 - Novembre 2003 > 63.2 - Compte-rendu de la Porte Ouverte au Spéléodrome de Nancy organisée (...)

63.2 - Compte-rendu de la Porte Ouverte au Spéléodrome de Nancy organisée dans le cadre des Journées Nationales 2003 de la Spéléologie

Daniel PREVOT

Samedi 4 et dimanche 5 octobre, un peu partout en France, se sont déroulées pour la deuxième fois des journées destinées à mieux faire connaître nos activités au grand public. Cette manifestation fut à nouveau brillamment orchestrée par Laurence TANGUILLE des TRITONS de Lyon. Nous avons disposé pour cette occasion, de nombreux et magnifiques documents réalisés par la mission fédérale de ces journées. Bravo Laurence !

En ce qui concerne la Lorraine, nous avons été cette année encore les seuls à organiser quelque chose en dépit de la proximité avec les manifestations précédentes : FAÎTES DU SPORT (du 6 au 13 septembre) et FÊTE NATIONALE DU SPORT (le 21 septembre) auxquelles nous avons participé.

Bien qu’ayant adressé l’annonce de cette manifestation le 25 septembre à l’EST-RÉPUBLICAIN, celle-ci n’a été publiée par le journal que vendredi 4 octobre... Malgré ce retard de l’annonce, nous avons enregistré 88 réservations dont la plupart provenant de notre public des manifestations précédentes (dont la FÊTE DU NAUTISME le 11 mai...). Il faut dire qu’un magnifique article sur le Spéléodrome paru dans l’EST MAGAZINE numéro 233, supplément de l’Est Républicain et de la Liberté de l’Est du dimanche 28 septembre, ne pouvait qu’encourager les indécis. Malgré une mauvaise distribution du journal en raison d’une grève, ce sont tout de même des centaines de milliers de lecteurs qui furent néanmoins touchés par cet article. Un grand merci aux acteurs de l’Est Républicain à qui nous devons cette publicité exceptionnelle.

Cette année, nous avons offert aux visiteurs deux possibilités pour le dimanche seulement (le samedi après-midi fut réservé à un groupe de 5 amis d’un usanien) :

  • la traversée du puits de la Vierge (P.V.) au puits de Clairlieu (P.C., environ 2,7 km de parcourt après avoir descendu le P.V.). Pour une raison d’organisation, la réservation préalable d’un créneau était exigée. Certains guides ont emmené leur équipe jusqu’à la base du puits Saint Julien, leur ont fait remonter ledit puits, et rejoindre le P.C. en empruntant la galerie de jonction supérieure. Ce qui ajoute environ 500 m au parcourt. Ce fut très apprécié.
  • une visite simple en descendant le P.C., conduisant les visiteurs jusqu’à la base du premier escalier (un aller retour d’environ 1,5 km). Cette possibilité était prévue pour les familles accompagnées d’enfants de moins de 12 ans.

L’an passé, nous avions enregistré 77 visiteurs, cette année ce sont 110 visiteurs que nous avons accueillis le dimanche, dont 79 en traversée et 31 en visite simple. Nous avons noté 83 réservations et avons eu 27 arrivées surprises. Il y eut également 18 visiteurs spéléos : 12 de la section spéléo de l’USBL, 5 de LOS FOUYANTS, 1 de l’USAN, qui profitèrent uniquement des installations et s’auto-organisèrent dans les créneaux mis à leur disposition. Trois usaniens stagiaires eurent à gérer eux-même leur traversée.

Les 89 visiteurs non-spéléos furent répartis sur 13 équipes encadrées chacune par un usanien. Les équipes comprenaient de 5 à 10 visiteurs (en moyenne les équipes étaient donc composées de 7 visiteurs et d’un guide). Pour une raison de timing, les descentes des 63 m du P.V. étaient assurées par des usaniens permanents : les visiteurs étaient équipés d’un baudrier en surface, accrochés en bout de corde et descendus en douceur. Deux cordes permettaient d’effectuer les descentes.

Deux centres de logistiques reliés par téléphone portables, fonctionnaient en permanence :

  • le premier ou centre principal était installé au parking sauvage à l’entrée de la forêt près du P.C. Là avaient lieu les inscriptions et les départs toutes les demi heures à partir de 9 h de 0, 1 ou 2 équipes en fonction du nombre de candidats et de leur demande. Les équipes devant effectuer une traversée étaient acheminés au P.V. par deux véhicules qui assuraient des navettes.
  • le deuxième centre était installé dans la forêt près du P.V. Les candidats y étaient préparés pour la descente.

Nous avons eu une météo particulièrement favorable avec quelques averses vers les 15 - 16 heures. Il n’y a donc eu aucun problème. Pour l’an prochain, il serait souhaitable d’installer des tentes d’accueil aux centres de logistiques.

Avec la participation le dimanche des 16 usaniens : Noëlle ANTOINE, Jean-Luc ARNOULD, Pascal CUXAC, Christine et Pascal HOULNE, Patrick LIBERT, Marie MARTIN, Jean-Luc METZGER, François NUS, Christophe, Daniel et Éliane PREVOT, Pierre REVOL, Anne-Claire SARGOS, Patrick VAUTRIN et Cyril WIRTZ. Un grand merci et bravo à tous ces acteurs de cette réussite.

Enfin, dans l’Est Républicain de lundi 6, un très bel article de Valérie RICHARD intitulé « BIENVENUE SOUS TERRE » fait le compte-rendu de cette journée qui fut un plein succès.

Portfolio

Une équipe de choc au sommet du puits de la Vierge pour gérer les descentes (...) Des explorateurs prêts pour le grand saut (cliquer sur la vignette pour (...)
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0