Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne
Accueil du site > Le P’tit Usania > 2004 > 74 - Octobre 2004 > 74.3 - « Spéléo Pour Tous » 2004 : bilan

74.3 - « Spéléo Pour Tous » 2004 : bilan

Daniel Prévot

En 1992 le Ministère National de la Jeunesse et des Sports (MNJS) a initialisé une journée nationale du sport intitulée SPORT POUR TOUS (SPT) ; d’année en année cette manifestation a été reconduite ou non par le MNJS, selon l’état de ses finances. Elle s’est appelée FÊTE NATIONALE DU SPORT en 1994 (?), puis cette année elle a reçu l’appellation de SPORT EN FAMILLE (SEF). Dans le cadre de ces journées (quelles que soient leurs appellations), nous organisons chaque année une journée d’initiation à la spéléologie et de découverte du milieu souterrain dans les grottes de Pierre-la-Treiche. Afin de conserver le sigle SPT initial, nous l’avons appelé SPÉLÉO POUR TOUS. Habituellement cette journée a lieu le troisième dimanche de septembre, elle aurait donc dû avoir lieu le dimanche 19 septembre, date initialement prévue par le MNJS pour la manifestation nationale SEF. Cette année, en raison du décalage d’une semaine de la manifestation nancéienne FAÎTES DU SPORT (MNFS) qui s’est déroulée au Centre Commercial Saint Sébastien du 11 au 18 septembre et à laquelle nous participons comme chaque année, nous avons été contraints de déplacer notre journée SPT au 26 septembre. Pour une raison inconnue, le MNJS a déplacé quant à lui, la journée SEF au 3 octobre... en coïncidence avec les JOURNÉES NATIONALES DE LA SPÉLÉOLOGIE (JNS) auxquelles nous participons également. Décidément pour nous, de la mi-septembre au début octobre le calendrier fut particulièrement encombré.

Suite à (ou lors de) la MNFS ainsi qu’aux courriers du secrétaire, nos manifestations SPT et JNS eurent une bonne campagne publicitaire : presse écrite (Est Républicain, Républicain Lorrain), presse télévisée (France3, M6) et radios locales diverses. Pour la première fois sans doute depuis sa création, L’Est Républicain a imprimé le mot spéléologie en première page du journal du dimanche (cf. journal de dimanche 26 septembre) pour annoncer autre chose qu’une rubrique accident ! Nous adressons à Ludovic BASSAND, journaliste de l’ER, toutes nos félicitations et remerciements pour le magnifique article « La Spéléo, c’est rigolo » qu’il a signé dans la nouvelle rubrique « Horizons » du journal. Un quart de page agrémenté de 2 photos prises jeudi 23 au spéléodrome où je l’ai emmené en visite avec son photographe.

Samedi 25 à 12 heures, nous avions 75 réservations, il n’y eut qu’un seul désistement non annoncé. La journée du lendemain s’annonçait rude... Dimanche 26, nous avons accueilli 111 visiteurs dont 37 sans réservation. Le temps était superbe. En raison d’un manque d’information relativement aux conditions des visites (oubli de précision à France3 ainsi qu’à M6) certains visiteurs potentiels arrivaient en tenue de ville sans rechange... j’ai ainsi dû refuser l’accès aux grottes à une bonne trentaine de personnes.

Les 111 visiteurs totalisèrent 118 visites dans l’un des deux circuits spéléologiques que nous avons sélectionnés (certains effectuèrent les deux circuits) : 54 visiteurs de la Grotte des Puits répartis en 7 équipes (soit en moyenne 7,7 visiteurs par équipe) et 64 visiteurs de la Grotte des Sept Salles répartis en 9 équipes (soit en moyenne 7,1 visiteurs par équipe). Les équipes étaient donc en moyenne plus lourdes que l’an passé où elles comptaient seulement 5,7 visiteurs. Ceci est dû à un manque manifeste d’Usaniens pour cette manifestation. Nous n’étions que 13 dont seulement 10 spéléos guides qui durent assurer plusieurs encadrements chacun (3 pour François N. par exemple). Les visites durent entre 1h30 et 2h00 selon le circuit choisi.

Les spéléos qui arrivaient dès 8h30 avaient droit au café apporté par Sabine ainsi qu’aux croissants. La première équipe partit à 9h00 précise pour la grotte des Sept Salles. L’ambiance générale fut excellente. Et c’est ainsi qu’au cours de la journée 16 équipes s’échelonnèrent. À leur retour, les visiteurs enchantés ne manquaient pas de réclamer le diplôme d’initiation (réalisé par la Fédération) qui fut très apprécié (nombreux sont ceux qui m’ont fait des éloges pour ce diplôme).

Pour un grand nombre de nos visiteurs, le rendez-vous est pris pour la semaine suivante au Spéléodrome.

Depuis l’instauration de notre journée SPT, les nombres de visites sont les suivants :

1992

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

72

111

55

84

191

73

144

157

127

94

50

96

118

En 2004, le club compte 79 membres (72 actifs et 7 honoraires) dont 75 fédérés (dont 3 honoraires, fédérés dans d’autres clubs). On pourrait s’attendre à une plus grande participation de membres du club aux manifestations du club. Toutefois si l’on fait abstraction des escaladeurs non spéleos, des malades (e.g. Patrick CARIGI), des accidentés (e.g. Patrick VAUTRIN), des mères d’enfants en bas âge (e.g. Christine HOULNÉ), des femmes enceintes (e.g. Sylvie GOBERT), des étudiants déjà partis (e.g. les ingénieurs géologues), des spéléos âgés (e.g. Christian CHAMBOSSE, né en 1914 et doyen des spéléos fédérés de France), des spéléos trop jeunes (e.g. Anthéa PRÉVOT, née en 1996), des spéléos éloignés (e.g. Pierre BOYET), des empêchés motivés divers, des jean-foutre, on constate qu’il ne reste qu’un effectif assez réduit de spéléo-guides potentiellement disponibles.

Aussi je remercie très vivement les 13 Usaniens qui participèrent à cette rude journée : ANTOINE Noëlle, CUXAC Pascal, HOULNÉ Pascal, LIBERT Patrick, MARTIN Marie, MAUJEAN Bertrand, NUS François, ODINOT Pascal, PREVOT Daniel et Éliane, RÉVOL Pierre, VEJUX-MARTIN Sabine et WIRTZ Cyril.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0