Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne

78.10 - Après mines

Selon l’Est Républicain de samedi 29 janvier, le Groupement de recherche sur l’Impact et la Sécurité des Ouvrages Souterrains (GISOS) a communiqué l’état d’avancement de ses travaux à la Conférence Interdépartementale sur les conséquences de l’arrêt de l’Activité Minière (CIAM), relativement à deux types de dossiers : L’utilisation des eaux d’exhaures et l’indemnisation des sinistres miniers.

En ce qui concerne l’utilisation des eaux d’exhaures pour l’alimentation en eau potable, il semble que les travaux verraient leur conclusion d’ici la fin de l’année.

Quant à l’indemnisation des risques miniers, sur 257 dossiers enregistrés sur le bassin ferrifère lorrain 235 ont été retenus parmi lesquels seulement 40 sont réglés. Ce qui signifie que 83 % des dossiers retenus sont en attente ou en cours de traitement (promesses... promesses... ).

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0