Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne
Accueil du site > Le P’tit Usania > 1998 > 02 - Octobre 1998 > 02.7 - Le "CRU" BERGER 98

02.7 - Le "CRU" BERGER 98

Sylvie GOBERT

Vendredi, 17h, nous démarrons Martial et moi pour St Martin-en-Vercors où nous attend Alain “PACE” Killian, organisateur du BERGER 98. Nous savons déjà qu’après la semaine de pluie qui vient de passer, l’exploration du gouffre ne dépassera pas « Le Vestiaire » à -600, à moins de vouloir renouveler les exploits médiatiques d’autres expés au Berger.

Lorsque nous arrivons en dessous de Grenoble la pluie a redoublé et formé de petites chutes d’eau tombant des surplombs sur la route, entraînant avec elles des chutes de pierres. Nous avons la même pensée Martial et moi : « Pourvu que personne ne soit dans le gouffre. »

Arrivés au camp, personne... une petite tente et un camping-car sont là. Beaucoup de spéléos se sont désistés face aux intempéries, PACE et son frère qui étaient partis téléphoner nous le confirment.

Deux spéléos sont partis pour -600, ils sont sortis avant le gros de l’averse, mais le puits Aldo et le puits du Kern les ont bien « refroidis » et par la même occasion le moral de toute l’équipe. Désormais le but sera de déséquiper, heureusement Didier et Laurent ont eu la bonne idée de remonter l’équipement en haut du puits Aldo.

Le samedi nous étions 6 à essayer de trouver un gouffre à visiter (pas facile vu le temps). La Dent de Crolles avec grêle sur le parking et neige aux sorties Chevalier et Anette est abandonnée rapidement. C’est donc la partie fossile de « Gournier » qui nous a consolé avec ses grandes salles et ses gours magnifiques à voir et photographier.

Le dimanche d’autres spéléos arrivaient et nous remontions avec quelques regrets pour le Berger mais surtout pour nos organisateurs vraiment très déçus malgré la bonne ambiance de l’équipe BERGER 98 !

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0