Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne
Accueil du site > Le P’tit Usania > 2006 > 99 - Novembre 2006 > 99.1 - Un weekend inoubliable

99.1 - Un weekend inoubliable

David Parrot

 Le week-end du 22 au 24 septembre 2006 s’est déroulé pour moi dans la région Rhône-Alpes pour l’exploration du Gouffre Berger. À première vue ce n’est qu’un gouffre comme les autres, mais au final il reste ancré dans mon cœur. C’est ma plus belle sortie réalisée en 8 ans de spéléo.

 

 Tout commence le vendredi soir, j’arrive en gare de Lyon et aussitôt me voilà accueilli par Anaïs, la fille de Patrick PELOUX et hop c’est parti, un petit tour de métro pour arriver chez eux, une petite discussion et surtout une bonne nuit de repos.

 

 Jour J, levé 7 heures, petit déjeuner et direction le club pour y prendre quelques kits et bidons. Je fais ainsi connaissance de l’équipe, nous serons 8 à descendre, dont 2 jeunes (Chloé, 19 ans et Anaïs, 20 ans) ça fait toujours plaisir de faire de la spéléo entre jeunes... Enfin, nous prenons la direction pour le Berger, c’est à une petite heure de route, juste le temps de faire connaissance avec les personnes qui m’entourent et nous voilà sur le plateau du Vercors.

 

 Je découvre à mon tour ce massif dont on m’a tant parlé. Tout excité j’endosse mon sac et nous partons. J’ai l’impression de traverser un univers enchanté, ici la faune conserve la beauté du paysage, c’est magique ! Après 60 minutes de ballade sous le soleil, j’arrive à l’entrée du gouffre, et pour tout vous dire à ce moment là un gros frisson m’a parcouru pendant un instant, et je n’arrive toujours pas à réaliser que je suis au bord du gouffre... et simplement je contemple !

 

 13 heures, nous entrons tous dans la cavité. Je descends les 300 m de puits accompagné de mes deux jeunes (filles) :-) et nous débarquons dans des volumes énormes. La rivière est bien là, et je n’arrive toujours pas à réaliser... et hop direction le lac Cadoux, qui est asséché donc pas besoin de canot. Maintenant direction la salle des 13. Je suis incapable de décrire la beauté de cette salle, veuillez m’en excuser... les stalagmites... les gours sont d’une splendeur à couper le souffle. Après une pause à admirer la salle, direction la salle des Couffinades (-685 m). Une fois arrivé, je pousse la descente jusqu’a -700 m, fin de l’explo. Nous remontons ensuite à la salle précédente pour nous restaurer avant d’entamer la remontée pour rejoindre le reste de l’équipe à -500 m afin d’y faire le plein d’énergie, de carbure, etc.

Il est l’heure de lever le camp et de continuer la remontée, je décide de fermer la marche avec les 2 jeunes et sans précipitation nous regagnons le reste de l’équipe dans la zone des puits à -236 m. A notre tour nous entamons la remontée des puits jusqu’a 0, nous ressortons le Dimanche matin à 6 heures.

 

 Enfin fini ? Oui je crois bien... je suis un peu triste de quitter ce gouffre aussi vite... mais c’est fini ! A 7 heures nous sommes de retour aux voitures et prêts à nous dire au revoir. Pour mon cas, je repars avec Franck, Florent et Chloé pour prendre un petit déjeuner à Autrans juste avant de repartir à Lyon pour reprendre mon train. Et vient ensuite l’heure de se quitter, j’ai eu aussi le droit aux traditionnels aux revoirs qui sont toujours durs et à plein de remerciements !

 

 Merci au S.C de Villeurbanne pour ce week-end formidable et inoubliable passé dans leur région.

 

TPST : 16 heures

 

NDLR : Pour découvrir le gouffre Berger, son histoire, sa situation, la topographie, etc. n’hésitez pas à vous rendre sur l’excellent site du Spéléo-Groupe La Tronche :

http://latronche.free.fr/berger.html

Et la salle des 13 "en direct par Webcam" :

http://sgflt.free.fr/divers/divers_berger.html

Portfolio

Puits d'entrée Salle des 13

1 Message

  • 99.1 - Un weekend inoubliable 17 novembre 2006 14:17, par yoda

    bravo David tu l’a fais en partie ce premier moins 1000 m
    et comme par hazard jusqu’à la même profondeur

    encore bravo ??????

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0