Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne
Accueil du site > Le P’tit Usania > 2007 > 101 - Janvier 2007 > 101.2 - Weekend spécial végétarien

101.2 - Weekend spécial végétarien

David Parrot

 Voilà nous l’avons fait ! Une première dans l’histoire du club, un week-end européen vient de se dérouler les 9 et 10 décembre. Trois pays étaient représentés : la France avec Martial MARTIN et moi, la Belgique avec Cécile VAN MIEGHEM et l’Angleterre avec Avelina KUENZEL, nouvelle adhérente à l’USAN.

 

 Après une réception difficile (grève des trains) de Cécile en gare de Metz vers 23 heures le vendredi 8, nous prenons la direction du centre des Chenestrels, près d’Ornans (25) où nous arrivons aux alentours de 2 heures du matin.

 

 Samedi matin, levé 8 heures. Après une nuit très courte et un petit déjeuner rapide, nous reprenons la voiture en direction de Arsure-Arsurette (39), pour explorer la Baume de la Favière (-229 m), où nous arrivons vers 11 heures, sous la neige qui dégringole.

30 minutes après, nous entrons dans la cavité et, bien sûr, je suis chargé de l’équipement. Cécile continue sa formation en s’occupant d’encadrer Avelina, et le petit Martial se laisse simplement promener...

La corde se déroule, les kits se vident, et nous continuons la descente en faisant une courte pause le temps de manger un bout à -100 m. Et hop, c’est reparti, nous attaquons maintenant la série d’étroitures que, finalement, j’ai trouvé moins dure à la remontée. P4, P4, P7, P20, P4, P4, et voila, j’arrive dans la dernière succession de puits, très belle par la roche très déchiquetée et coupante (qui me vaudra une entaille dans le doigt) qui nous mènera au point bas de la cavité. P10, P17, P20, P6, Youpi ! En cinq petites heures nous atteignons le fond qui se termine par un méandre peu engageant par peur d’arracher ma combinaison.

Nous entamons la remontée et, par la même occasion, nous inversons les rôles ! Cécile déséquipe la cavité avec moi alors que Martial et Avelina attaquent tranquillement la remontée. Ainsi j’ai pu constater que les techniques belges sont très différentes des nôtres, puisque eux, ou plutôt Cécile, ont tendance à remonter les puits en prenant bien soin de laisser le kit en bas de celui-ci... hum je suis méchant, c’est vrai cela peut arriver à tout le monde, mais deux fois de suite, tout de même, c’est un peu gros !!!

Et enfin nous ressortons du gouffre à 20 heures, et comme prévu un énorme manteau de neige est venu recouvrir tout le massif.

Le repas du soir est bien attendu, puisque c’est Martial accompagné de son apprenti - moi ;-) - qui cuisine. Au menu, hum, aucun nom ne me vient en tête pour décrire ce plat qui est typiquement chinois à base de pâtes, poivrons, pousses de haricots, gingembre, purée de piment..., but it’s very delicious, isn’t it ? (Avelina est Végétarienne ;-)

 

 Dimanche, levé 10 heures, hé oui, suite à la nuit précédente qui a été courte nous avons décidé de faire une grasse matinée. Petit déjeuner rapide, et nous prenons la direction de Vanclans pour y repérer le Gouffre de la Cernue que nous ferons une prochaine fois.

 

 Le week-end se termine calmement avec un retour sur Nancy pour 17h30 et, sans doute vous connaissez la suite..., le nettoyage du matériel !

 

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0