Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne
Accueil du site > Le P’tit Usania > 2007 > 111 - Novembre 2007 > 111.2 - Camp Slovénie 2ème partie

111.2 - Camp Slovénie 2ème partie

Sabine Vejux-Martin

Samedi 4 août 2007

 

Ø Réveil à 6 heures pour 6 personnes (Marco, Fanfan, Jean-Luc, Dany, Virginie et Sabine), direction la grotte aux aragonites perlées dite « Grotte des Slovènes ». En effet, quelques jours plus tôt, en allant au resto, Marco, Fanfan, Denis et un ami slovène de Marco s’étaient assis par hasard à côté d’un jeune couple. Le contact était bien passé, et au cours de la conversation, il s’est avéré que la jeune femme hollandaise connaissait un ami, Robbie, qui lui-même connaissait l’entrée d’une grotte exceptionnelle dont Marco avait entendu parler et recherchait justement le propriétaire. Le trou fait partie d’une intrigue entre les clubs d’IDRIJA, des habitants de ROUVE et l’institut du karst (POSTONJA). Et donc, en 2 temps 3 mouvements, le rendez-vous avait été pris pour une première visite. L’entrée est scellée par une dalle de béton que l’on soulève à l’aide d’un tracteur (Lamborghini). Descente dans une petite entrée suivie d’un ramping sur un plancher stalagmitique et de deux ressauts. Déjà là, on a peur de trop lever la tête pour ne rien casser. Arrivée dans une grande salle avec un avant-goût : il y a déjà un bouquet d’aragonites perlées au plafond. Et ce n’est que le début. L’équipe s’enquille dans un ramping dont le plafond est parsemé d’étoiles d’aragonites perlées, de fistuleuses et d’excentriques. On aurait pu rester des heures allongés à les regarder. Mais il fallait bien ressortir un jour ou l’autre. Cette visite s’est poursuivie chez ces guides slovènes : discussion et repas convivial avec plats et boissons locales ! C’est un magnifique cadeau des dépositaires du trou car il est unique dans sa densité d’aragonites perlées. Retour au camping vers 19 heures. Ce fut une journée vraiment merveilleuse avec des Slovènes vraiment chaleureux.

Ø C’est au tour de Kader, René-Paul, Bruno, Dominique, Pierrot, Alexis et Jean-Marie de partir pour LOGARCECK pour aller voir les protées. Très belle journée. Ils ont vu une dizaine de protées après avoir crapahuté dans la boue (et oui, elle est toujours là), sans oublier les niphargus. Espérons que les photos de Kader seront réussies. Leur peine a été largement récompensée. (Alexis est revenu cassé, bis).

Ø Une autre équipe de spéléo composée d’Albéric, Benjamin et Régis part à son tour continuer l’équipement de l’HABECKOVO BREZNO. Ils sont obligés de s’arrêter à - 300 m par manque de corde à un puits de plus ou moins 20 mètres. Belle journée de travail. Beaucoup de spits plantés. Le méandre, quoi que beau, est engagé physiquement. Il reste encore à disposition pour l’équipe suivante 4 amarrages, 1 AS, une trousse à spits et une corde de secours (10 mètres). Le groupe sort à 22 heures sous un magnifique ciel étoilé.

Ø Denis (notre caméraman du jour), Pierrot, Martial, Christian et les 2 Cécile partent pour le VELICKI VELICKO BREZNO afin de poursuivre certaines pistes. Christian et Cécile (SCM) ont été recrutés expressément pour jouer les furets tandis que l’autre Cécile (de Belgique) est là pour porter les baquets. Cécile (SCM) s’est bien enquillée la tête la première et les pieds en l’air dans 2 petites ouvertures mais sans succès. Christian a poursuivi dans la lucarne du haut, là où on sent un courant d’air mais le constat reste le même : il faudrait faire sauter quelques blocs. Christian a aussi trouvé un début au milieu de la grande salle, mais là encore, obstrué par un gros bloc. Tout le monde ressort pour le repas puis prospection de surface. On retrouve le petit trou repéré par Pierrot. Christian joue le furet fouisseur (il ressort noir de terre de la ceinture à la racine des cheveux) et Martial dégote un P20 : de la désob en perspective pour le lendemain ou les jours suivants.

En fin d’après midi, arrivé de Popaul, d’Antoine, de Do et de Youpi.

 

Dimanche 5 août 2007

 

Départ de Fanfan, ramené à la gare par Marco. Lavages en tout genre et état végétatif. Visite touristique pour une bonne partie du groupe (Kader, Gina, Amélie, Jean-Marie, Marie-Jo, Albéric, Benjamin, Cécile et Sabine) dans la capitale, LJUBLJANA. Jolie « petite » ville dont on découvre l’histoire du dragon grâce à une animation de rue. Ils ont même tout compris grâce à Kader, photographe infatigable, qui a profité d’une traduction en français. Flânerie dans le marché aux puces et montée au château, menée par le guide Amélie. Sur le retour, grande discussion sur la définition du mot « vénal ». Certains en ont profité pour acheter souvenirs, cartes postales et manger des glaces !

Arrivé de la famille LORENZINI avec des amis Suisse en fin d’après midi.

 

Lundi 6 août 2007

 

Ø Suite (et fin ils espéraient) de l’équipement de l’HABECKOVO BREZNO pour Pierrot, René-Paul, Sabine et Cécile (SCM). Ils découvrent de superbes volumes, des affluents à voir dans le méandre. Arrêt faute de matos sur un R4. Ils ont équipé un P18 + R6 + P12. Notons que le perfo (ayant pris un peu l’eau ?) n’a fonctionné que le temps d’un spit. Tout le reste a été rééquipé au tamponnoir. Pendant que Pierrot pestait contre le perforateur qui ne daignait fonctionner que sous le doux doigté de Sabine mais s’arrêtait dès que Pierrot le prenait, Cécile a eu droit à sa première tortue avec René-Paul. Un coup d’œil sur la montre et on décide de remonter à 16 heures 30. Le kit du perfo est bien lourd et René-Paul peste. Tout s’est bien enchaîné pour la remontée et sortie à 21h15. Cécile est fière d’avoir porté un kit à l’aller ET au retour.

Ø Albéric, Dany, Kader et Jean-Marie partent avec les enfants pour MACKOVICA. Temps passé sous terre : 3 heures. Très, très belle entrée avec un large porche bas en pleine forêt. Joli gouffre pour les gamins, grands volumes et très belles concrétions.

Ø Popaul, Antoine, Christelle et Do (minique Lormant) sont à leur tour allés voir les protées à LOGARCEK.

Ø Denis et Bruno sont partis pour JUSTE. Avant de rentrer, rencontre du troisième type avec un chamois (portant une cloche et parlant slovène) aperçu par Bruno et selon les dires de celui-ci. Après examen approfondi, cet animal sauvage s’est avéré être une chèvre. Descente filmée du P65. Denis (toujours caméraman) en profite pour immortaliser les sapins d’argile et les demoiselles coiffées.

Ø Marco, Christian, Jean-Luc, Benjamin et Régis partent en prospection pour retrouver le RAVENSKA BREZNO mais sans succès car les contacts linguistiques sont compliqués.

Arrivée dans la soirée de Patrick et de toute sa petite famille.

 

Mardi 7 août 2007

 

Ø Martial et sa dulcinée partent terminer l’équipement de l’HABECKOVO BREZNO. Départ 10 heures - retour 21 heures. Ils ont touché le fond. Beau trou pour l’anniversaire de Cécile (elle a 26 ans) qui ressort fatiguée et s’endort comme un bébé sur l’épaule de Martial avant la fin du repas.

Ø Bruno et Patrick, (l’équipe des éclopés) partent pour le déséquipement du VELIKI VELIKO BREZNO. Après une très courte marche d’approche, ils voient de très beaux vallons verdoyants. Pour Patrick, c’était le premier trou depuis 2 ans. Il appréhendait la descente et la remontée sur corde mais, concentré sur son matériel, tout est passé comme une lettre à la poste. Arrivés au fond, ils ont gratté sans conviction car tout avait été cherché et remontent. Ils déséquipent la sortie. Patrick qui galopait comme un lapin, a retrouvé les joies de la spéléo après une longue convalescence et ne voulait pas arrêter la désob.

Ø Dominique, Benjamin, Régis et Denis repartent pour prospecter en surface l’HABECKOVO BREZNO. Réalisation de trois topos puis pointage des repères au GPS, suivi du TROU DES TZIGANES.

Ø Dany, Virginie, Christian, Sabine, Cécile (SCM), Marco, Jean-Luc, Albéric et Kader partent en néo et avec les bateaux pour une balade en rivière souterraine. Partant du ZELCE JAMA, ils descendent la rivière jusqu’au TLACKA JAMA. Les uns suivent le chemin latéral tandis que d’autres descendent le courant. Rencontre avec des rainettes vertes toutes belles et des grenouilles forestières minuscules, libellules... Superbe ballade, mais, et en cela vive la Slovénie, enfin un trou qu’il faut faire en crue sous peine de se taper 10 mètres d’escalade en dévers. En effet, la rivière disparaît 150 mètres avant le porche, là où l’on cherchait un lac de 7 à 8 m de profondeur. Du coup, joli mikado suisse entre les troncs d’arbres au fond des siphons. Remontée de la rivière en suivant le chemin pour préserver le milieu aquatique.

Ø Marco, Juju, Christelle, Léna, Maël, Lucas et Mathilde partent pour visiter VRANJNA JAMA. Ce fût une belle mise en jambe pour les enfants. Le circuit était court, présence de Chauves Souris mais pas de Mange Pierre...

 

Mercredi 8 août 2007

 

Ø Denis, Albéric, Do, Jean-Luc et Sabine prennent la route pour IDRIJA pour visiter une mine de mercure. Cela permet de découvrir l’histoire d’IDRIJA, l’évolution technologique de la technique et de l’équipement minier. Les galeries sont assez basses (seule Sabine peut se tenir debout). En tout, la mine, 2e d’Europe, a produit 13 % de la production mondiale de mercure. Celui-ci se présente sous 3 formes, à l’état natif - c’est-à-dire liquide - dans un schiste sulfureux, en cinabre (minerai contenant 50 % de mercure, poudre rouge utilisée dans l’antiquité comme fard et pigment pour les peintures - cf. Michel-Ange) et sous forme d’idrijanite, minerai pauvre en teneur. La visite se termine par un restaurant pour manger une spécialité de la région, des raviolis. Sur le retour, petit crochet à la résurgence de BELA où pousse une renoncule endémique.

Ø Départ à 7 heures 30 pour la visite à la grotte des Slovènes pour Bruno, Dominique, René-Paul, Cécile (SCM), Christelle, Popaul, Antoine, Marco, Pierrot, Benjamin, Kader, Martial, Cécile (de Belgique), Jean-Marie, Régis, Patrick et Christian. Descente en 2 équipes. Ce sont Robbie et Eric qui nous guident. Une fois de plus, ce sera l’émerveillement et l’on comprend le sens du mot « foison », devant la profusion d’aragonites. Kader et Bruno filment et prennent des photos. Antoine en ressortira émerveillé, avec des étoiles plein les yeux (dixit). Dominique se souviendra du ramping où elle a appris à baisser son derrière et récolter quelques petits bleus sur ses malheureux avant-bras. Ils demandent même l’aide de « gens expérimentés », Pierrot et Popaul, pour prospecter les départs de confluents. Descente aussi pour une amie de nos guides à qui l’on prête une combinaison et casque et qui ressort fatiguée mais avec un large sourire.

 Une partie du groupe reste avec nos guides à qui un autre contact montre l’entrée du RAVENSKA JAMA. Ils descendent un chemin assez important jusqu’à des stères de bois de part et d’autre du chemin. Aux stères de bois, prendre à droite dans la pente. Quand celle-ci devient très sévère, en suivant un canyon, on rencontre un arbre bifide (à 2 troncs). L’ouverture est juste derrière cette souche.

 

Jeudi 9 août 2007

 

Journée repos pour une grande partie des spéléos. Seul André et des amis sont allés voir les protées à LOGARCEK. N’ayant pas trouvé le bon chemin ils sont rentrés sans avoir vu celles-ci.

C’est au tour d’un certain nombre du groupe, d’aller visiter une grotte en petit train à POSTOJNA JAMA.

Marco et Sabine partent également à POSTOJNA pour aller à l’institut du karst. Mais pas de chance pour eux. Ils ont trouvé porte close. Ils sont arrivés deux ou trois minutes après la fermeture.

Départ également de Dany et Virginie pour la CROATIE.

Pendant que certains partent, d’autres spéléos viennent nous rejoindre. La sœur de Cécile (SCM) arrive de Lyon : Delphine (spéléo de Villeurbanne). Elle donne rendez vous à la gare de TRIESTE à Albéric et à sa sœur à 21 H 30.

 

Vendredi 10 août 2007

 

Les activités reprennent sans oublier un autre départ : celui de Kader, Gina et d’Amélie qui partent eux aussi en CROATIE mais sans aller rejoindre Dany et Virginie.

 

Ø Denis, Dominique, Christian, Antoine et Bruno partent repérer un trou pour les enfants : VRANJA JAMA. On y trouve également des protées. Denis a filmé cette petite sortie. A voir.

Ø Marco, Jean-Luc, Sabine, Antoine, Pierrot et Popaul partent pour GRADINSKA. Leurs impressions : ROCK AND ROLLING STONES. Après avoir descendu un P 80, un grand éboulis et un P 20, certains ont eu le courage d’aller resalir leurs bottes dans la grande salle pour aller voir des sapins d’argile ainsi que des demoiselles coiffées.

Ø Cécile, Albéric, Delphine et Régis partent à LOGARCEK pour aller voir - et revoir pour certains - les protées. Dans la 1ère vasque, un protée les attendait.

Ø Les familles FAYES, CASTAGNET, JOUVANCE, BUZZI et Do partent pour ZELSKE JAMA. Les enfants ont beaucoup aimé. Très joli porche, une traversée et quelques trous avec des « petits parcours ».

En fin d’après midi, départ de Marco et Jean-Luc. Retour en Suisse où les attendent les inondations et les routes coupées.

 

A suivre...

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0