Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne
Accueil du site > Le P’tit Usania > 2008 > 114 - Février 2008 > 114.3 - Gouffre du Paradis n°2 : affaire classée

114.3 - Gouffre du Paradis n°2 : affaire classée

David PARROT

Participants : Albéric NEGRO (SC Metz), David PARROT (USAN), Delphine PERRIN (SC Villeurbanne) et Olivier DECK (USAN)

Nous entamons très tôt, samedi 17 novembre, l’entrée dans le gouffre car dehors règne le froid, la neige et la glace !

4 malheureux kits se joindront à nous, malgré ça la descente est tranquille. Nous atteignons rapidement notre ancien terminus, et pendant qu’Albéric équipe la dernière enfilade de puits on en profite pour manger, et aussitôt le ventre rempli on enchaîne la descente jusqu’à la base du P32 à -173 m. A partir de là et jusqu’à la cote -184 m, la morphologie change complètement, étroiture, passage bas et l’eau, le tout dans un unique conduit boueux traversant des salles, elles aussi boueuses... bref bien motivés pour voir ce siphon on attaque les talus d’argile de 11 m et prenons place dans une vaste salle faisant peser une ambiance très glauque. On remarque que la mise en charge violente du fond ennoie totalement les galeries à partir de -184 m jusqu’à environs la base du P32 qui se situe à -173 m, de la boue partout, et jusqu’à 6 m au-dessus de notre tête. Nous nous dirigeons vers le siphon en empruntant une pente argileuse orientée à 45°, en bas, le siphon, avec un diamètre de 15 m, il est vraiment énorme, mais impossible de s’approcher les abords sont abrupts.

Demi tour, à 16 heures on entame la remontée dans le premier puits et à 17h30 nous sommes à l’entrée du 2ème méandre (où il y a eu l’accident mortel) finalement les méandres passent bien, je dirais que le plus dur ce sont les sorties de puits, puisqu’il faut s’engager dans le méandre. Nous ressortons à 19h30, il fait nuit et froid.

Malgré l’image légendaire et morbide qu’à laissé ce gouffre, c’est une très belle cavité avec des méandres sculptés à la perfection, et des puits creusés dans un calcaire agressif et bien déchiqueté. Une très belle visite jusqu’à -173 m, mais ne s’improvise pas, j’irais jusqu’à dire que c’est un joli coin de Paradis ;-)

TPST : 10 heures

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0