Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne
Accueil du site > Le P’tit Usania > 2008 > 122 - Octobre 2008 > 122.3 - Visite au Castadé

122.3 - Visite au Castadé

Christophe Prévot

Durant ces vacances estivales Matthieu THOMAS (GERSM - 55) effectuait des encadrements de sorties de découvertes pour des centres de vacances en Meuse. Les 20/21 août il avait avec lui un groupe de 17 personnes (14 jeunes et 3 animateurs) de St Avold à la Maison lorraine de la spéléologie. Vu l’importance du groupe, j’ai été sollicité pour aller jeudi 21 (jour de la St Christophe ;-) lui prêter main forte. Au programme : 7 jeunes et 2 animateurs avec moi dans le ruisseau souterrain du Castadé sur la commune de Chancenay, les autres avec Matthieu dans le Nouveau Réseau (Trois-Fontaines - 51). Arrivé au rendez-vous de 9 heures à la MLS, les jeunes terminaient leur petit déjeuner. J’en profitai pour demander à Matthieu de m’indiquer où se situait l’entrée du réseau ainsi qu’une description sommaire. Il faut reconnaître que l’accès est des plus simples et les indications de Matthieu parfaites. Nous sommes donc arrivés à pied d’oeuvre, dans la doline, vers 10h20. C’est une vaste doline d’une dizaine de mètres de diamètre dans laquelle se jette un ruisseau temporaire qui, ce jour-là, était à sec. La cavité débute par un joli puits d’une dizaine de mètres qui se désescalade aisément mais qui nécessitait néanmoins une main courante pour les jeunes ainsi qu’une assurance par les adultes en divers points stratégiques du puits. Parvenus tous à la base du puits pour 10h40, nous avons observé le siphon amont peu engageant, puis avons commencé à suivre le ruisseau dans une vaste galerie pour la région (entre 1 et 1,5 m de largeur pour 1,5 à 2,5 m de hauteur). Le parcours est agréable dans un cours méandreux, entrecoupé de talus de dépôts laissés là par le ruisseau qui, en crue, atteint le plafond. Parfois la galerie principale peut être shuntée par le haut dans un talus d’argile ou le bas en rampant dans l’eau. Les quelques élargissements permettaient des regroupements et donnaient l’occasion de quelques explications sur la formation des cavernes, l’action érosive de l’eau, le calcaire, etc. Comme nous devions "jouer la montre" et être de retour à la MLS pour midi, je décidai à 11h15 de faire demi-tour alors que nous étions environ au tiers de la cavité qui développe plus d’un kilomètre. Finalement nous étions tous ressortis pour 11h50 (TPST : 1h30) et de retour à la MLS pour 12h15. Alors que les jeunes se nettoyaient succinctement, les deux animateurs se mettaient à la cuisine (pâtes à la carbonara) et nous nous mîmes à attendre Matthieu et son groupe : retour prévu entre 12h30 et 13h... A 13h30, ne voyant toujours personne je décidai de prendre ma voiture et aller voir ce qui se passait pour finalement croiser le groupe dans la forêt de Trois-Fontaine vers 14h. En fait, l’un des jeunes, qui s’était couché vers la veille vers 4 heures du matin (!), était fort peu frais et s’était épuisé dans la première galerie en forme de trou de serrure. Il a alors mis un temps incommensurable pour revenir au puits d’accès où, complètement épuisé, il n’a pas été capable de remonter par ses propres moyens et Matthieu a été forcé de mettre en place une évacuation. Bref beaucoup de temps perdu, et un programme raccourci car il n’était plus envisageable d’aller à la grotte des Chasseurs l’après-midi... Après le repas les jeunes ont nettoyé la maison et le matériel spéléo (combinaisons, harnais et casques) pendant plus d’une heure et la journée s’est achevée, avant la séparation et le retour, sur la remise des diplômes de la FFS "Ma première aventure".

A découvrir en images sur la galerie des photos spéléos  :

http://photos.speleo.free.fr/category.php?cat=487&expand=1,483,487


SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0