Union Spéléologique de l’Agglomération Nancéienne

Accueil > Le P’tit Usania > 2021 > 275 - Juillet 2021 > 275.4 - Nettoyage au puits de la Vierge

275.4 - Nettoyage au puits de la Vierge

Pascal "Bubu" Admant

mardi 6 juillet 2021, par Bertrand

L’objectif de ce mardi 2 mai,
programmé par Pascal Houlné, est de dégager la base du puits de la
Vierge des gros débris de bois qui l’encombrent et qui gênent la
réception des groupes à l’arrivée. On aurait pu penser que la
météo maussade tempère les enthousiasmes ; en fait, c’est
plutôt l’inverse qui se passe puisque participaient Pascal Admant,
Jean-Michel Guyot, Pascal Houlné, Bernard Le Guerc’h, Dominique
Ravailler et son fils Matthieu.

Le matériel est promptement
transporté des véhicules au bord du puits et parmi ce matériel le
sacro-saint casse-croûte de mise en route. La bâche est rapidement
installée, la nappe dressée et les propositions de plans d’attaque
vont bon train en même temps que sont avalés thé, croissants…
Dominique se propose pour faire l’homme du fond ; cela lui
permet de faire découvrir le site à Matthieu. De mon côté, je
retourne chercher un escabeau qui, même s’il s’avère un peu
court, aide quand même le passage du mur. Il faut penser à prévoir
un bout d’échelle de 3 m à chaque visite.

Pendant que Dominique et son fils
arrivent au fond, Jean-Michel et Pascal installent les poulies et
deux cordes. Dès lors, tout s’enchaîne vite. Dominique fait des
lots ceinturés par des sangles en bas du puits. En surface, nous
nous activons à remonter ces paquets en comparant les mérites de
plusieurs modes de traction : à plusieurs avec renvoi sur les
fixations de l’échelle, à la poignée-pédale en sommet de puits,
et enfin en tirant la corde en marchant, hors de la maçonnerie avec
un renvoi.

À 13 h, la plus grande part
des déchets est maintenant remontée ; il ne restera plus qu’à
donner un coup d’aspirateur ! C’est le moment d’un nouveau
casse-croûte de fin sur les plaques refermées et recouvertes de la
belle nappe. Pour l’après-midi, Jean-Michel et Dominique proposent
d’aller montrer les autres puits à Matthieu. Les autres regagnent
leur pénates pour une séquence de séchage. Nous avons passé une
bonne journée, qui nous a rappelé les grandes heures de la
désobstruction de ce puits au début des années 1990.