Accueil > Le P’tit Usania > 2021 > 278 - Octobre 2021 > 278.3 - La plage des deux rives

278.3 - La plage des deux rives

Christophe Prévot

samedi 9 octobre 2021, par Bertrand Maujean

9 avril 2021. Un membre du club
m’envoie une information concernant l’appel à participation pour
des animations sportives pour une base de loisirs organisée par la
Métropole
du Grand Nancy

durant l’été 2021 de la mi-juin au 5 septembre. Les dossiers sont
à retourner pour le… 9 avril ! Dans un premier temps
j’échange avec Mélanie, chargée de suivi des équipements
sportifs et des expertises dans le domaine du sport-santé-handicap
(Pôle culture, sports, loisirs ; Direction des sports, loisirs
et grands événements de la Métropole) concernant la typologie de
la base (ACM ou assimilé), les qualifications de l’encadrement
attendues, les possibilités de mise en place de cordes sur le site…
Au final nous convenons d’une visite du site le vendredi 16 avril
dans l’après-midi avec elle et Théo : nous retenons de cette
visite la possibilité de mettre en œuvre une tyrolienne de 100 m
traversant la Meurthe (mais la pente semble faible, il faudra tester
avant) ou une tyrolienne de 50 m sur l’île Bucolique entre la
passerelle piétonne et un arbre en contre-bas, ainsi qu’un atelier
classique de montée à la corde sous la passerelle piétonne. En
parallèle je suggère à la Métropole de proposer une animation de
type Spéléo Box par
Adventure
Box
.

16 avril, 19 h. C’est le jour
de l’AG du club (quelle coïncidence !) sous forme
dématérialisée via
Jitsi
Meet
.
Le projet est évoqué, les présents sont enthousiastes à l’idée
de participer à cette base de loisirs. L’AG fixe les créneaux
d’animation en prenant exemple sur les suggestions du document de
présentation : 14 h-17 h tous les jours du 12 au 18
juillet inclus.

20 avril. J’envoie à la Métropole
une proposition complète d’animation, proposition acceptée le 21
avril dans la journée. C’est parti pour 2 mois et demi de
préparation, notamment administrative pour la tyrolienne… Car il y
en a eu, en 2 mois, des échanges de courriels, des courriers de
demande d’autorisation, des envois de justificatifs… pour que
cette tyrolienne puisse se faire !

Mi-mai nous effectuons les premières
vérifications sur le terrain : pas assez de hauteur avec des
moyens simples pour traverser la Meurthe (sans compter que la
végétation a bien poussé depuis la mi-avril) mais cela passe sur
l’île.

J-4 (8 juillet). Malgré les
documents, les courriers… les élus ont besoin d’être rassurés…
Une société de contrôle va donc venir expertiser la tyrolienne sur
la base des documents transmis issus du
SSF
et de
Michel
Demierre

concernant les tyroliennes… À 9 h nous sommes au local pour
préparer le matériel et il pleut assez fortement… 10 h 30.
Théo et moi sommes sur place avec le contrôleur qui nous explique
tout ce qu’il va faire pour expertiser la tyrolienne (ouf… la
pluie a cessé). Nous retrouvons Mélanie (du Grand Nancy) et Arnaud
(de l’Usan) sur l’île, puisque ce sont soit Arnaud, soit Théo
qui installerons alternativement le matériel avec moi en soutien.
Nous procédons à plusieurs essais infructueux jusque 11 h 45 :
à chaque tentative le testeur se retrouve le cul au sol presque dès
le départ, parce que nous tentons de faire une tyrolienne avec une
seule corde porteuse et que la hauteur est insuffisante… Nous
décidons finalement de tenter une version avec deux cordes porteuses
superposées et deux poulies reliées, mais pour cela je dois aller
rechercher une corde et une
poulie
Petzl Tandem

permettant d’être solidarisée avec une poulie supérieure grâce
à un trou spécifique. 12 h 30. Le nouveau montage est en
place et… ça passe sans toucher le sol ! Le contrôleur a
toutes les données techniques des matériels utilisés, les
documents du SSF… Il est satisfait et indique que tout est
conforme. Les élus seront donc rassurés par un rapport positif,
mais sans valeur réelle puisque le rapport indique : « 
Les
avis émis dans le cadre de cette mission ne peuvent être considérés
comme expertise au sens juridique du terme, ni utilisés comme point
de départ de toute action contentieuse, ni directement employés
pour la consultation d’entreprises en vue d’éventuels travaux,
sauf à être joints à titre d’information en annexe du document
principal élaboré par un concepteur.
  »

12 juillet, 13 h. La météo
est incertaine, mais nous y sommes, île Bucolique,
Plage
des deux rives

à Tomblaine ! Premier rodage et il nous faut environ 1 h
pour récupérer le matériel stocké dans une halle, mettre en place
les ateliers, ajuster… Malgré quelques gouttes, l’après-midi
sera finalement correcte avec le soleil qui perce les nuages et 46
enfants et ados qui viennent découvrir nos ateliers sous les yeux
admiratifs de leurs parents ou grands-parents.

13 et 15 juillet. La pluie tombe dès
le matin et est annoncée pour la journée. En accord avec le service
des sports du Grand Nancy les animations spéléos sont annulées.
Dans les faits le beau temps revient vers 15-16 h...

14 et 16 juillet. Alerte orange
pluie de Météo France pour 16 ou 17 h. Nous décidons de
maintenir mais nous nous arrêterons dès que la pluie arrivera. Ces
deux jours-là nous fermons et rangeons vers 15 h 30.
Respectivement 11 et 19 passages sur les ateliers.

17 et 18 juillet. Le soleil tant
attendu arrive enfin pour ce week-end et le dimanche sera bien
chaud ! Là il y a foule et nous ne chômons pas : 73 et 89
passages (et quelques oublis de passages en doublon, triplon… dans
les relevés) !

Chaque jour nous avons ajusté et
amélioré le montage de la tyrolienne ou la montée par des échelles
d’accès ce qui fait que dimanche nous sommes au top ! Et
heureusement vu la foule qui s’est présentée.

Bilan concernant les 238 passages
notés :

 

6 ans et -

7-10 ans

11-14 ans

15-17 ans

18-25 ans

26-60 ans

61 ans et +

Total

Filles

17

51

33

3

8

3

1

116

Garçons

22

56

33

5

6

0

0

122

Total

39

107

66

8

14

3

1

238

Côté encadrement ce sont 39
journées-cadres en 5 jours (7,8 personnes par jour en moyenne ;
de 6 le vendredi à 10 le mercredi). Un grand merci à Brigitte
Breton, Olivier Gradot, Jean-Michel Guyot, Arnaud Hollard, Pascal
Houlné, Kurt Luniaud, François Nus, Fabien Peureux (
Gersm,
Bar-le-Duc), Christophe, Éliane, Océane et Théo Prévot, Dominique
Ravailler et Laurent Vuillemard !

Au final nous sommes très
satisfaits de cette opération et, si elle se reproduit l’an
prochain, nous pourrions envisager une formule différente, peut-être
uniquement deux week-ends consécutifs, peut-être un autre lieu, ou
une possibilité d’amarrage plus haut pour traverser la Meurthe…

À découvrir dans les médias :

  • Article
    dans
    L’Est
    républicain
    ,
    édition de Nancy, du 18 juillet (environ 1/4 de page) ;

  • Reportage de France 3 Lorraine de
    5 min 12 s diffusé dans le 19-20 du 18 juillet.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)