Accueil > Le P’tit Usania > 2024 > 309 - Mai 2024 > 309.2 - Plongée au Spéléodrome

309.2 - Plongée au Spéléodrome

Vivien Romuald

mercredi 1er mai 2024, par Bertrand Maujean

En quête de nouvelles aventures et idées de merde me voilà inscrit depuis septembre dans un club de plongée du 57 avec lequel nous effectuons des entraînements réguliers. Mon expérience ? Une première plongée en novembre dans la gravière du fort. Résultat : en larme à 15 m de profondeur à la suite d’un mauvais rhume… Heureusement rien de bien méchant, plus de peur que de mal. Toujours aussi con j’ai bien envie d’aller plonger dans un siphon dans une eau aussi bleue que les yeux de Charles et Pierre ;-) Avant de passer mon N1 et d’aller plus loin dans l’eau, Théo me propose une initiation dans les cuves du Spéléodrome de Clairlieu.

Samedi 3 février, direction le Spéléodrome en compagnie de Théo le dauphin et Olivier la tortue. On se prépare et visiblement ma musculature a eu raison de la combinaison… ma chance a encore frappé, la fermeture éclair me lâche en plein équipement. Olivier, en gentleman, me fera l’honneur d’utiliser sa combinaison. Une fois équipés, Théo et moi prenons la direction des cuves.

Une seconde première, j’ai l’honneur de plonger en sidemount. Nous faisons un dernier brief et entrons lentement par les escaliers. Un premier tour fort agréable dans la cuve. Théo me laisse passer devant pour effectuer un second tour, résultat Vivi perdu avec une visibilité pas forcément top. Nous ressortons après 10 minutes, une première plongée au top !

Direction la deuxième cuve, je commence vraiment à me sentir bien. Théo me propose un dernier petit exercice pour voir comment je me sens sous l’eau, direction la petite salle centrale où il est possible de passer dans une étroiture (relativement impressionnante pour moi). La lucarne fait une trentaine de centimètres de haut pour un mètre de large, pour passer je dois incliner la tête qui ne passe pas de face et me déhancher pour passer avec tout le matos.

Une bonne première sortie permettant de voir les bases de l’équipement sous plafond tout en étant relativement en sécurité puisque les salles sont courtes et rectangulaires. Petit hommage à la lampe de merde (enfin la batterie n’était pas rechargée de la dernière sortie et comme aucun témoin ne permet de connaître la charge…) durée de vie 5 minutes. Heureusement pas de panique ce n’est pas la seule lampe sur le casque.

Dehors nous retrouvons Olivier qui a été rejoint par Charles, je me change et redonne sa combinaison à Olivier. Ce dernier s’équipe pour un petit plouf, Théo l’accompagne, en sortant nous trouvons par miracle une bouteille de crémant au frais dans le ruisseau. Quelle idée de laisser traîner des déchets ! Heureusement que notre conscience écologique est passée par là, nous passons au local déposer le matériel et trinquer pour ce baptême sous plafond avant de rejoindre l’assemblée générale du club à 14 h.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)